Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 15:48

Projet Almanac : Photo Jonny Weston, Sam LernerDean Israelite -cousin de Jonathan Liebesman-, pour son premier long-métrage nous refait une version modernisée de L'effet papillon avec les conséquences que peuvent avoir le moindre changement dans nos vies passés, présentes et futures par le biais de voyages dans le temps altérant le moindre petit détail insignifiant aux conséquences tragiques.

Projet Almanac : Photo Allen Evangelista, Jonny Weston, Sam Lerner, Sofia Black D'Elia, Virginia GardnerPour les besoins d’un devoir de lycée, David et sa sœur Chris découvre dans le grenier une vieille caméra avec un film sur son anniversaire lorsque de ses sept ans. En le visionnant, ils découvrent un détail insolite dans le reflet d’une glace. Il se voit tel quel aujourd’hui mais dix ans plus tôt. Petite enquête avec ses meilleurs potes, ils découvrent des plans d’une machine à voyager dans le temps. Ainsi, ils se mettent à construire l’engin, puis se lancent dans des essaies rapidement concluants, et se lancent dans l’aventure temporel avec prudence aux conséquences heureuses avant de déraper.

Projet Almanac : Photo Jonny Weston, Sofia Black D'EliaLa trame est des plus classiques, réalisé en found-footage des plus pénibles tant ça gigote en tous sens, autofocus mal réglé, contre jour et lux nocturne basic, quand de nos jours le moindre matos fait mieux. C’est usant et fatiguant. Petite question, qui tient la caméra quand personne ne filme et que ça tourne quand même ? Histoire sans grande nouveauté scénaristique, peu inventive et pas très passionnante non plus. C’est amusant en soit, tout en se laissant regarder.par contre, j’ai aimé le fait que de se retrouver double créé forcément des parasitages incompatibles. Par contre la fin demeure une fois de peu logique, tant est que la boucle ne se reboucle pas. De même lorsqu’ils passent plus de neuf heures de leur temps T+1 au festival, équivalent à 41 secondes du temps T, il semble logique que le corps devrait avoir des répercutions importantes sur leur santé et leur fatigue, surtout avec tous les voyages qu’ils entreprennent. Ça se laisse regarder sans demeurer impérissable.

Projet Almanac : PhotoLe casting ne fait pas rêver tant il est d’un jeu approximatif et inégal. Ainsi, Jonny Weston (About Cherry) et la très jolie et convaincante Sofia Black d'Elia (The immigrant), Allen Evangelista et Virginia Gardner tout aussi jolie également, Sam Lerner et Amy Landecker, Gary Weeks (Légendes vivantes) et le gamin Macsen Lintz (Match retour) donnent autant ce qu’ils peuvent avec plus ou moins de bonheur.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires