Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 23:15

Andy Wachowski et sa sœur Lana Wachowski poursuivent après Cloud Atlas, leurs exploration de la science fiction version blockbuster  avec beaucoup trop d'ambitions et des maladresses d'écriture quand foisonnent de nombreuses bonnes idées perdues dans une masse de guimauve au confin du ridicule.

Alors que la jeune Jupiter Jones travaille avec sa mère comme femme de ménage, elle surprend une nuit une agression extraterrestre. Bientôt sa vie est menacée et se trouve sauvée et sous la protection de Caine Wise, un ancien chasseur militaire génétiquement modifié. Elle découvre alors une dimension supérieure qui régit l’univers et son destin inimaginable qui la place au cœur d’un conflit d’héritage galactique qui la concerne directement ainsi que celle de la Terre. La petite planète bleue s’avère être une ferme où les humains servent à un extrait d’élixir d’éternité. Une guerre est ouverte au sein de l’empire intergalactique.

Que de trop longues courses poursuites au dessus de New York à une telle vitesse qu’on n’en voit rien que du floutage de jeu vidéo que ça en tape vite sur les nerfs au point de ne plus regarder en attendant que ça se termine. La reine des abeilles est stupéfiante de ridicule. L’idée d’une Terre servant de basse cour pour l’extrait de longévité de nos aliens est amusante en soit, sauf qu’on l’on peut aisément imaginer qu’une civilisation aussi avancée que les jupitérien ait trouvé mieux que du concentré de jus d’humain. De plus, je n’aime pas trop cette perspective d’une Terre conquise et propriété d’un empire intergalactique. Pour le reste, l’histoire est dans son ensemble d’une trop grande incohérence, trop confuse et désordonnée, partant vers des pistes qui se perdent pour atterrir sur une fin qui nous laisse quelque peu pantois. Beaucoup trop d’effet spéciaux tue plus surement les ambitions des réalisateurs et nous avec.

Avec ça un casting hétéroclite où Channing Tatum (Foxcatcher) est ici en faire valoir qui a du mal à trouver sa place, même s’il n’est pas spécialement mauvais, mais semble embarrassé ne sachant pas trop quoi faire de ses muscles, quand récemment il a montré qu’il sait mieux faire. Mila Kunis (Le monde fantastique d'Oz) a encore beaucoup à s’entrainer pour donner l’illusion d’un comics book, et dans ce cas devrait rester dans des comédies. Les reste est inégal, avec Sean Bean (Blanche Neige) peu transcendant, de même Eddie Redmayne (Les misérables) et Douglas Booth (Noé), ou Tuppence Middleton (Duo d'escrocs). Les belles Gugu Mbatha-Raw (Odd Thomas) et Doona Bae (A girl at my door) sont plus convaincantes, de même James d'Arcy (Hitchcock) et Vanessa Kirby (Queen and country), Maria Doyle Kennedy (Bysantium) et la jeune Charlotte Beaumont.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires