Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 11:42

Alors que la bande annonce m’avait fait reculer de le voir, elle m’aurait fait rater cette très belle et bonne surprise de Don Hall (Winnie l'ourson) et Chris Williams (Volt, star malgré lui) pour un récit sympa, drôle et émouvant, plein d’actions et de rebondissement avec une belle qualité graphique et innovante.

Hiro Hamada est un génial passionné de la robotique qui se voit proposer par son grand frère Tadashi de le rejoindre dans la prestigieuse école du professeur Robert Callaghan qui forme les plus grands. Pour cela, Hiro doit présenter une invention lors des sélections. Il créé un projet faramineux qui enthousiasme l’assistance dont un industriel qui passe pour sans scrupule. Le soir même, un incendie se déclare dans l’école qui ravage son invention et provoque la mort de Tadashi tentant de porter secours au professeur. Peu de temps plus tard, sa création réapparait et met en danger la ville de San Fransokyo. Hiro tente avec l’aide de Baymax, le robot infirmier de son frère et ses amis transformés en super héros, de contrecarrer la menace à l’ennemi masqué et puissant.

Et de fait, c’est une très belle surprise qui m’a saisi avec cette trame fantastique, qui allie avec succès un graphisme et une palette de couleurs lumineuses, pour une animation au service d’une belle histoire. C’est vif et alerte, de l’humour et de l’émotion. Il y a de nombreuses références qui nous rappellent les super héros des mangas et comics books, dans un univers de science fiction d’une culture métissée américano-nippone. Les personnages sont super sympa, dont Baymax qui de grand dépendeur d’andouille mollasson et crucruche s’avère très attachant. La dynamique du rythme imprimé dans cette histoire ne nous laisse pas un moment de répit tout en variant paysages et actions sur un final qui appellerait à des suites.

Pour l’avoir vue en version française, c’est avec les voix de Kyan Khojandi et Maxime Baudouin, Damien Ferrette et Donald Reignoux, Céline Ronte et Jean-Baptiste Anoumon, ainsi qu'Elisabeth Ventura et Pierre Dourlens, Bernard Lanneau et Magali Rosenzwei pour donner vie avec conviction aux protagonistes.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films animés
commenter cet article

commentaires

platinoch 12/03/2015 15:52

La bande annonce ne me donnait pas du tout envie... Et puis je me suis laissé prendre à cette histoire trop sympa, avec ses personnages attachants et hauts en couleurs. Une belle réussite!