Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 10:18

Film complètement délirant de Jeff Schaffer et Alec Berg, pour une comédie road movie d’ados où les clichés abondent avec un humour décapant de second degré souvent irrésistiblement outrancier tant c’est énormément débile et déjanté au possible.

Scotty entretien une correspondance par mails avec un berlinois, Mieke. La teneur de leurs échanges est désormais des plus intimes de leur vie respective. Une profonde amitié les lie au point que Scotty prend peur des ardeurs du garçon et des sentiments qui se sont insinués pour lui et décide de rompre. Sauf qu’en Allemagne, Mieke est un prénom de fille. Comprenant trop tard sa bourde, et face au silence de la jeune fille, il décide d’aller la retrouver. Il part donc pour Berlin avec son meilleur ami Cooper, et ils retrouvent leurs compères les jumeaux Jenny et Jamie, parti pour un tour d’Europe. Ainsi, ils visitent au pas de charge, Londres, Paris, Amsterdam, Berlin, Bratislava et Rome, entre quiproquos, aventures rocambolesques où l’amour sera de la partie.

Afficher l'image d'origineSur une histoire des plus débiles au possible, je me suis énormément amusé à suivre les pérégrinations de cette bande de loustics impayables. Les clichés se suivent à un rythme effréné, tant sur les européens que sur les américains eux-mêmes. La scène du petit allemand est juste jubilatoire de mauvais goût. Car c’est souvent bien lourdingue mais tellement exubérant que l’on ne peut qu’en rire. Tout le monde en prend pour son grade, et c’est ce qui fait la saveur de ce petit bijou, accouché sans doute un soir de cuite enfumée. Bien entendu les filles sont belles à profusion, les stéréotypes exacerbés et les situations le plus souvent grotesques. Le doute subsiste sur l'orientation sexuel du héro avec subtilité. Le récit serait un voyage initiatique à la découverte de l’amour, l’amitié et le sens critique du passage traditionnel de l’adolescence à la vie adulte… certes, un peu déjantée.

La rAfficher l'image d'origineéalisation est donc sur un rythme à cent à l’heure, balisée par une succession incroyable de gags et de répliques cultissimes, dont dans chaque scène se trouve souvent plusieurs blagues à la fois, de sous-entendu ou et second degré à ne pas rater. Les mimes sont un peu longuets et pas forcément les meilleurs. Le voyage censé visiter des villes européennes n’est en fait pratiquement que des vues de Prague, ou celles de la mer Baltique.

Scott Mechlowicz et Jacob Pitts sont très drôles, face à la très belle Michelle Trachtenberg (Sexy evil genius) qui est fabuleuse de charme et d’humour, de Travis Wester (God bless America) et la bien jolie Jessica Boehrs. Le jeune Nial Iskhakov est inoubliable. Enfin, la trop belle Kristin Kreuk (Partition) et Matt Damon (Interstellar), comme l’hyper mega magnifique créature Molly Schade très marquante, ou encore la canon Lucy Lawless (Bitch slap), ainsi que Joanna Lumley (Le loup de Wall street), J.P. Manoux (Scary movie 5), Patrick Rapold, Fred Armisen (Easy A), Cathy Meils, complètent un casting haut en couleur.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires