Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 15:10

À la poursuite de demain : Photo Raffey Cassidy, Thomas RobinsonUne fois n’est pas coutume, la bande annonce ne me donnait pas envie d’aller voir le film de Brad Bird (Mission impossible : protocole fantôme), quand en définitive, c’est une bonne surprise. Film de science-fiction pour ados avec des messages sur notre présent que l’on maltraite pour un futur qui s’annonce des plus sombres. Suffirait t-il de rêveurs pour y remédier, ou accepter les pires prévisions logiques ?

À la poursuite de demain : Photo Britt RobertsonCasey Newton est une jeune fille impétueuse, qui chaque nuit se rend sur la base de la NASA en cour de démolition, afin de le contrecarrer selon ses petits moyens. Arrêtée par la police et mise au poste, elle trouve dans ses affaires qu’on lui rend au petit matin, un pin’s bien étrange. En appuyant dessus, elle est projetée dans un autre monde. Effrayée, puis curieuse d’en savoir plus, elle fait d’extraordinaires voyages dans un monde parallèle. Mais bientôt, mise en danger par À la poursuite de demain : Photosa trouvaille, elle est rejointe par Athena, une jeune fille aux sympathique autant qu’étrange, qui l’accompagne chez Frank, un homme qui sera le seul à l’aider à comprendre ce qui se passe et aider un monde en perdition. Ils doivent se rendre à Tomorrowland, dans un lieu entre le temps et l’espace.

À la poursuite de demain : Photo George Clooney, Hugh LaurieTout comme avec Pirates des Caraïbes et La tour de la terreur, Disney réalise un film à partir d’une animation de ses des parcs attractions et de ses univers. De fait, l’intrigue un peu confuse au départ, mais s’éclairci rapidement pour nous entrainer dans une folle course poursuite entre le temps et ceux qui se mettent en travers de leur mission. Les décors numériques, comme les À la poursuite de demain : Photo Britt Robertsonmouvements sont agréables à voir. Et la trame sympathique à suivre. Les thématiques relèvent de l’écologie sur notre futur proche, et de la science dans tous ses états. Les protagonistes sont attachants, drôles et émouvants. Quelques petites longueurs trainent voir freine un peu parfois, mais dans l’ensemble, j’ai été agréablement baladé.

À la poursuite de demain : Photo Britt Robertson, Tim McGrawLa jeune Britt Robertson (Cake) est excellent, de même que la jolie Raffey Cassidy (Blanche neige et le chasseur) sont drôles et émouvantes, marquent leur personnages avec conviction, de même George Clooney (Monuments Men) est sympathique. Hugh Laurie, docteur House sort de son hosto pour nous épater avec plaisir. C’est également le cas avec Tim McGraw et Chris Bauer, des jeunes Thomas Robinson (Comment tuer son boss 2), Pierce Gagnon (Le rôle de ma vie), et Shiloh Nelson (Annabelle), quand Kathryn Hahn (Broadway therapy) et Keegan-Michael Key (Peace, love et plus si affinités), ainsi que Judy Greer (La planète des singes : l'affrontement) sont de l’ambiance générale sont très convaincants.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires