Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 11:03

Spy

Spy : Photo Jude Law, Melissa McCarthyPaul Feig (Les flingueuses) parodie les James Bond version féminine dans une comédie d’espionnage des plus loufoques, avec nombres de cascades, gags et répliques et nombreux clins d’œil, prenant à contre-pied tous les clichés du genre avec beaucoup de culot, d'excentricité et d’humour pour une belle distraction bien fendarde.

Spy : Photo Melissa McCarthy, Rose ByrneSusan Cooper, de son bureau d’analyste au siège de la CIA, gère à distance Bradley Fine, l’un des meilleurs espions de l’agence, et dont elle est follement éprise. Lors d’une périlleuse mission sur une vente d’arme nucléaire, celui-ci est abattu en direct par la redoutable Raina Boyanov. Malgré son physique peu en regard du canon de l’agence, sa candidature d’infiltration est acceptée pour poursuivre la mission. Si ses chefs la prennent pour une potiche en lui confiant le rôle d’appât sous forme d’une simple touriste, Susan veut en découdre plus avant.

Spy : Photo Melissa McCarthySi la trame est sur un bâti de film d’espionnage classique, bien entendu tout va à l’encontre des poncifs habituels pour une succession de gags et répliques détournant à la blague explosive. Alors que le physique de l’héroïne ne se prête pas à l’emploi, elle se révèle évidemment des plus efficaces dans une comédie satyrique débridée. Je me suis donc beaucoup amusé, même si un peu trop méga centré sur Melissa McCarthy qui reprend ses précédents rôles déjà du même acabit devenant son fond de commerce. Reste que le récit est mené tambour battant, alternant actions, courses poursuites, cascades et combats des plus réalistes autant qu’humoristiques, et des dialogues à l’emporte pièce particulièrement loufoques.

Spy : Photo Melissa McCarthyMelissa McCarthy (Les flingueuses) est la vedette du film, qu’elle porte avec beaucoup d’énergie et de conviction, est excellente et très drôle. De même Jason Statham (Fast & Furious 7) à l’opposé de ses habitudes en s’auto-parodiant avec beaucoup d’humour, quand Jude Law (The grand Budapest hotel) est impayable. Ma trop belle Rose Byrne (Nos pires voisins) est une fois de plus irrésistiblement drôle et attendrissante, même en méchante bien aussi maladroite que ses partenaires. Il en est de même de Miranda Hart et Spy : Photo Rose ByrneBobby Cannavale (#Chef), d’Allison Janney (Belles à mourir) et Morena Baccarin, ainsi qu’avec Carlos Ponce et Peter Serafinowicz (Les gardiens de la galaxie), Raad Rawi (Conan) et Nargis Fakhri, Jessica Chaffin (Girltrash all night long) et Richard Brake (Kingsman: services secrets), et caméo habituel de 50 Cent.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires