Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2015 4 30 /07 /juillet /2015 06:56

Sympathique film de Curtis Hanson (LA confidential), réalisé en 2000 pour l'adaptation du roman de Michael Chabon, qui allie autant d’humour que d’émotion, avec de bonnes surprises dans une comédie dramatique de bonne facture dans le petit cercle torturé des écrivains.

Depuis la parution de son premier roman Wonder boys, salué alors par la critique littéraire, Grady Tripp n’a plus rien écrit depuis sept ans. Simple enseignant, il ne se relève pas de son succès phénoménal, et peine sur un roman autobiographique fleuve de piètre qualité que son éditeur Terry Crabtree tente en vain d’obtenir. Grady ne se remet toujours pas d’avoir été largué du jour au lendemain par sa femme Emily, quand sa maitresse Sara Gaskell enceinte perd patience, et qu’il est harcelé par une de ces étudiantes, la ravissante Hannah Green. Enfin, un de ses jeunes étudiants, James Leer, surdoué et particulièrement pathologique, vient de finir un roman extrêmement prometteur qui éveille admiration et crainte. Une soirée s’annonce pleine de dangers et de rebondissements pour le petit groupe.

Je me suis beaucoup amusé avec ce récit dont on ne sait jamais vraiment ce qui va advenir, tant toutes les hypothèses et les craintes que l’on échafaude au fur et à mesure de l’intrigue, sont constamment déjouées à notre plus grand plaisir. Nous avons souvent vu ce genre de films sur ce sujet, avec des plagiats, meurtres et vols de romans ou détournements, plus sur le thème policier pas plus tard avec Un homme idéal. Et de fait, rien n’arrive comme dans le déjà vu, ce qui apporte une fraicheur renouvelée, entre humour et émotion, avec une mise en scène pleine de surprises et de quiproquos sur un rythme vif et alerte. L’ambiance est à son comble avec le dénouement, comme il plane sans cesse une certaine irréalité planante et éthérée tout du long. L’échec auprès du public à sa sortie est assez surprenant, compte tenu de ses qualités, que de son casting tout aussi brillant.

Beau casting avec Michael Douglas (Hanté pas ses ex) est excellent, face à Tobey Maguire (Last days of summer) parfait en tout point. La jolie Katie Holmes (Miss Meadows) est drôle et attendrissante, quand Robert Downey Jr. (Le juge) un peu moins surexcité passe bien, alors que Frances McDormand (Presque célèbre) est excellente. De même Rip Torn (Men in black III), Richard Knox et Jane Adams (Poltergeist).

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires