Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 12:07

G.B.F. : Photo Andrea Bowen, Michael J. Willett, Sasha Pieterse, Taylor Frey, Xosha RoquemoreSympathique comédie burlesque réalisé en 2013 par Darren Stein dans l’univers du paraître des lycéens prêts à tout pour gagner en popularité, et surtout remporter l’élection du bal de fin d’année, avec un accessoire dernier cri tel le G.B.F., et le coming out à la clé pour une meilleur acceptation de soit et des autres.

G.B.F. : Photo Brock Harris, Evanna Lynch, Paul Iacono, Taylor Frey, Xosha RoquemoreA l’approche du bal de promo et de l’élection du roi et de la reine de fin d’année, la concurrence s’annonce rude cette année pour les trois possibles postulantes qui règnent. Ainsi, la plus populaire Fawcett Brooks domine avec son groupe les débats, face à la mormone Shley Osgoode et ses conservateurs chrétiens, et la black Caprice Winters qui mène les minorités. L’accessoire à la mode est le G.B.F. -Gay Best Friend- (Meilleur Ami Gay), qui devient l’objet de la G.B.F. : Photo Andrea Bowen, Michael J. Willett, Sasha Pieterse, Xosha Roquemorechasse. Une occasion que va saisir Tanner Daniels qui souhaite sortir du placard, et être le plus populaire, quand son ami Brent Van Camp préfère rester dans l’ombre. C’est par le biais de l’application de rencontres gay, que Tanner se fait découvrir, et l’attention des trois filles. A ce petit jeu, Fawcett semble tenir la corde, mais certaines règles d’homophobes restent encore à faire tomber.

G.B.F. : Photo Jessie Ennis, Joanna Levesque, Michael J. Willett, Sasha PieterseSi j’ai trouvé quelques longueurs qui cassent un peu le rythme, la trame générale se laisse suivre avec plaisir et amusement. J’ai inévitablement pensé à Faking it, même si en l’occurrence il ne s’agit pas là de faire semblant et qu’Hester High School soit plus libéral. Le récit est dans la tendance générale depuis quelques années pour banaliser l’homosexualité, notamment à l’égard des ados vers une plus grande normalisation et tolérance. Et quoi de mieux que la comédie, le rire et l’émotion pour y parvenir, tout en développant les thèmes et sujets G.B.F. : Photo Horatio Sanz, Natasha Lyonnesérieux pour faire évoluer les mentalités. Je me suis donc beaucoup amusé avec ce récit, d’autant qu’il évite les clichés faciles, et ne se moque jamais vraiment des uns ou des autres tout en s’amusant des défauts de chacun aux difficultés à s’assumer. Ainsi, des personnages quelque peu barges, il en ressort quoiqu’il arrive un aspect positif pour un message qui fini par se faire entendre.

G.B.F. : Photo Michael J. Willett, Sasha PieterseLa réalisation est donc vive et alerte, que certaines petites baisses de souffle n’écornent heureusement pas la bonne humeur générale. Joyeusement coloré et plein de lumière, c’est une sorte d’ambiance surréaliste qui se diffuse comme un nuage planant de conte de fée. La mise en scène est classique, et nous entraine dans les arcanes d’un lycée classique américain, navigant ainsi d’une classe aux clubs et dans les maisons de chacun, fixant ainsi les lieux de vie des jeunes. Il est étonnant que la dure classification aux States, en ait interdit aux moins de 18 ans pour quelques baisers gays, qui semblent encore déranger certains, quand des films beaucoup plus trashs et violents posent visiblement moins de problème.

G.B.F. : Photo Andrea Bowen, Derek Mio, Michael J. Willett, Paul Iacono, Sasha PieterseLe casting est riche et varié, avec Michael J. Willett, le Shane de Faking it, et Paul Iacono savent être drôles et convaincants, face à la belle Sasha Pieterse (The air i breathe) la Alisson DiLaurentis des Pretty little liares, qui est excellente, et aux non moins belles créatures Andrea Bowen et Xosha Roquemore (Le majordome), tout aussi talentueuses, de même Molly Tarlov et Evanna Lynch (Harry Potter et les reliques de la mort), Joanna 'JoJo' Levesque (Aquamarine) et Derek Mio (Sexy evil genius). Mia Rose Frampton (Mes meilleures amies) et Taylor Frey, comme Megan Mullally (Ce qui vous attend si vous attendez un enfant) et Natasha Lyonne (Jamais entre amis) ainsi que Jonathan Silverman (Very bad games) et Rebecca Gayheart, sont tous excellents.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires