Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 10:07

Knock Knock : Photo Aaron Burns, Daniel Baily, Ignacia Allamand, Keanu Reeves, Megan BailyThriller érotique d’Eli Roth bien loin d’être aussi horrifique que certainement voulu au départ, à tel point d’en être un pastiche des plus burlesques, tant jamais aucune action ne semble véitablement crédible, surtout  avec une fin aussi tordante et jouisive, pour un remake du film Death game de Peter S. Traynor, sans doute bien différent.

Knock Knock : Photo Keanu ReevesBloqué par une commande urgente, Evan Webber ne peut accompagner sa femme Karen et ses enfants Jake et Lisa, pour un week end en borde de mer. Le soir même, sous un terrible orage, on sonne à sa porte et se présentent deux superbes jeunes filles, trempées jusqu’aux os. Bel et Genesis devaient se rendre à une fête, mais se sont perdues, et lui demande de l’aide. Un week end qui s’annonçait tranquille va se transformer en une escalade sans fin entre sexe et violence.

Knock Knock : Photo Ana de Armas, Lorenza IzzoS’il n’y a rien à reprocher à proprement parler sur le récit qui prend très vite une allure comique quand ça se voulait démoniaquement horrifique, la réalisation à pour elle d’aller à cent à l’heure et de nous divertir de manière sans doute excessive, mais terriblement jouissive. Il faut dire que le personnage est tellement stupide que s’en est scandaleusement risible. Comment ne pouvait-il pas voir qu’il y avait forcément un piège, quand deux jeunes filles belles à croquer le drague aussi crument ? Surtout quand il a de plus une femme Knock Knock : Photo Ana de Armas, Lorenza Izzoaussi canon... Pour ma part célibataire, je n’y croirais pas un seul instant bien que la tentation serait forte. Là où la réalisation pêche un peu, c’est dans les excès et que jamais on arrive à croire à l’histoire, ni vraiment comprendre les motivations de deux belles folles dans la manière de mettre à mal les infidèles maris pédophiles. Remake du film de Peter S. Traynor, réalisé en 1977, Death game, avec Sondra Locke, Colleen Camp et Seymour Cassel, il serait sûrement intéressant de comparer les deux versions.

Knock Knock : Photo Daniel Baily, Ignacia Allamand, Megan BailyLe réalisateur s’est entouré d’un casting récurent de ses autres films. Si Keanu Reeves (John Wick) ne m’a pas paru terriblement transcendant, les belles Lorenza Izzo, jeune épouse du réalisateur de vingt ans sa cadette, et Ana de Armas, Aaron Burns comme Ignacia Allamand, sont beaucoup plus convaincantes, ainsi que les jeunes Daniel Baily et Megan Baily. C’est parce que Colleen Camp (Brodway therapy) qui avait joué à 21 ans dans le film Death game et en avait parlé à Roth qu’il s’est lancé dans ce remake.

2 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires