Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 11:32

Mon Roi : Photo Emmanuelle BercotAvec son style habituel, névrosé, excessif et crispant, Maïwenn (Polisse) nous livre à sa façon qui ne laisse jamais indifférent, une reconstruction physique comme morale, après une histoire amoureuse passionnée et douloureusement destructrice, complètement envoutante.

Mon Roi : Photo Emmanuelle Bercot, Vincent CasselA la suite d’une mauvaise chute de ski quasi suicidaire, Tony est admise dans un centre de rééducation où elle profite de se remémorer son histoire d’amour particulièrement explosive, avec Georgio. Rencontré en boite, leur relation est vite devenue passionnelle dont elle recherche tous les épisodes et cheminements qui l’ont amusé à un amour aussi destructeur. Entre réparation physique, Tony répare aussi son physicisme.

Mon Roi : Photo Emmanuelle BercotMême si j’ai trouvé souvent de beaux passages vifs et émouvants, ils sont parfois trop fulgurants, avec un rendu terriblement pathétique et pénible d’une histoire qui montre une fois de plus que l’amour est aveugle pour supporter autant de souffrance. Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé ce film, malgré des longueurs et des excès, qui sont aussi la marque de fabrique de Maïwenn. De fait, le jeu des interpètes est à la hauteur de l’histoire et de la réalisatrice, tout en excès jusqu’à l’outrance et forcément l’agacement. Poussé trop loin peu rebuter, tout en comprenant l’illustration du bonheur d’aimer et de la désolation d’être aussi déçu et cassé.

Mon Roi : Photo Isild Le Besco, Louis Garrel, Vincent CasselVincent Cassel (Un moment d’égarement), à travers ses rôles qui finissent par tous se ressembler, fini par agacer. Emmanuelle Bercot (Rue Mandar) est excellente. quand Louis Garrel (Les deux amis) retrouve le ton décevant. Et qu’Isild le Besco (Une nouvelle amie) conserve son allant marquant. ainsi que Chrystèle Saint Louis Augustin et Patrick Raynal, comme Yann Goven (Le nom des gens). Jean Paul Hamy et Djemel Barek (360).

2 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires