Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 11:33

Afficher l'image d'origineRéalisé en 1978 par Walter Hill (Du plomb dans la tête), ce thriller n’en reste pas moins toujours d’une puissance narrative et émotionnelle très forte, que Drive qui s’en était inspiré, n’a pas dépassé, dont les courses poursuites et cascades ne lassent jamais.

Afficher l'image d'origineAfin de réussir à semer la police après des braquages, des gangsters font appel au meilleur pilote sur le marché. Celui-ci, calme et déterminé, conduite avec une sureté qui sème toujours la police qui n’arrive jamais à le coincer. Cependant, lors d’un braquage qui tourne mal, une joueuse de casino voit son visage, mais ne le dénonce pas. La police sur les dents, tente de se servir d’elle et de braqueurs à sa solde pour faire tomber le chauffeur.

Afficher l'image d'origineSur une trame des plus simples, la force du récit vient évidemment de la réalisation sur une mise en scènes dont les courses poursuites en ville sont non seulement passionnantes mais surtout impressionnantes. Ne serait-ce que la scène dans le parking, où il déglingue pièce par pièce la voiture avant de rejeter le contrat, est fabuleuse. J’ai été pour le coup subjugué et envieux de cette conduite extrême, et hilare des échecs catastrophiques des poursuivants. L’histoire est d’autant plus forte Afficher l'image d'origineque les dialogues minimalistes trouvent leur fore dans les regards et les gestes. Pour l’avoir déjà vu il y a longtemps déjà, j’ai retrouvé le même plaisir jouissif à le revoir en dvd. De fait, sur un rythme d’enfer, le récit nous entraine dans un canevas puissant de thriller et d’une romance, où doivent se déjouer les pièges et mains tendus, les pièges et bêtises des uns et des autres, avec à la clé un désintérêt de l’argent pour une passion de la conduite qui fait rêver.

Afficher l'image d'origineLe beau Ryan O'Neal est excellent, avec Isabelle Adjani (Sous les jupes des filles), belle et énigmatique, faisait son premier film aux States avec conviction. Bruce Dern (Nebraska) est absolument fabuleux, face à la belle Ronee Blakley et Matt Clark (Albert à l’ouest), quand Felice Orlandi et Joseph Walsh, comme Rudy Ramos sont marquants.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires

platinoch 06/11/2015 18:44

Très bon polar, tendu et racé. Je l'ai découvert après "Drive", qui du coup ressemble plus à une copie qu'autre chose. Le duo Ryan O'Neil/Isabelle Adjani fonctionne très bien. J'ai vraiment accroché.