Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 17:40

Toujours dans le coffret Jurassic box par Artus Films, qui nous offre cette très bonne surprise avec ce film d’aventure science-fiction en noir et blanc de Norman Dawn, réalisé en 1950, plus dans un romantisme que d’horreur, bien que le pire soit toujours à venir sans que l’on s’y attende.

Photo : TWO LOST WORLDSEn cette année de 1830, le clipper The queen, se dirige vers les Indes pour une course commerciale. Afin d’aller plus vite que la concurrence, Kirk Hamilton décide de prendre au plus court mais aussi au plus dangereux sur la route des pirates, ayant conçu lui-même un navire des plus rapides. Cependant, il est blessé lors d’une attaque, et doit se reposer dans un port australien, pendant que le navire poursuit sa route. Kirk fait la connaissance d’Elaine Jeffries dont il tombe amoureux, mais elle est déjà fiancée à Martin Shannon. Lorsqu’une attaque sauvage des pirates la kidnappe, ainsi que sa jeune sœur Janice et Nancy Holden, l’amie d’Elaine. Kirk et Shannon se lancent à la poursuite des pirates, les combattent et les deux navires sont coulés. Le petit groupe arrive avec leur canot sur une île volcanique, habitée par les dinosaures.

Photo : TWO LOST WORLDSJe me suis beaucoup amusé à suivre cette aventure romantique de science fiction et d’horreur, en cette époque et dans cette contrée lointaine qui ne ressemble ni à la bonne vieille Europe ni aux Etats Unis d’Amérique du dix-neuvièmement siècle. Ainsi, nous parcourons les mers sauvages infestées de pirates, avant d’entamer le Queensland d’Australie dans un paysage comme nul part ailleurs avec des montons par millions. Les pirates nous transposent dans les films d’aventures marins, puis les moutons dans le cadre de western australien, avec une histoire romantique, de l’émotion et de l’humour avec la gamine, avant de nous plonger dans la science fiction préhistorique et d’horreur. Un beau mélange de genres, dans une époque peu habituée à ces divertissements.

La partie finale est somme toute classique. Une ile inconnue, un volcan en activité et de grosses bêtes préhistoriques monstrueuses. Et de fait, on les voit peu, et aucune création n’a été réalisée. En effet, les dinosaures ont été empruntés à partir d'images d'archives, qui ont été reprises du film One million BC de 1940, qui avait été réalisé par Hal Roach et Hal Roach, Jr., avec Victor Mature, Carole Landis et Lon Chaney, Jr.. Reste la force d’une histoire, de batailles terrestres et maritimes, et le charme.

Photo : TWO LOST WORLDSAvec James Arness, très convaincant, face à la jolie Kasey Rogers (Le shérif aux mains rouges), ainsi que Bill Kennedy et la jeune Gloria Petroff, trop rigolote. Pierre Watkin et Tom Hubbard, comme la belle Jane Harlan et Tom Monroe, ou encore Michael Rye et Fred Kohler Jr., Tim Graham, Richard Bartell et Robert Carson, donnent de leur talent avec passion et conviction.

Le film Two lost worlds de Norman Dawn, distribué par Artus Films est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 20 octobre 2015 en DVD. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français, et en version française.

2 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires