Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2015 3 09 /12 /décembre /2015 11:41

Gentille petite comédie romantique bien sympathique d’Anne Giafferi, pour son second long métrage, qui a le mérite de distraire sans jamais se prendre au sérieux en abordant le thème de la responsabilité parentale, sans trop de lourde morale et avec beaucoup d'humour et de tendresse.

Ange & Gabrielle : Photo Isabelle Carré, Patrick BruelQuand Claire âgée de dix-sept ans, annonce à sa mère qu’elle est enceinte de son copain Simon qui refuse la paternité, le sang de Gabrielle qui élève déjà sa fille seule ne fait qu’un tour. Elle fonce dans le bureau d’Ange, le père de Simon, pour lui vienne en aide. Sauf que celui-ci ne connaît le garçon, et prétend ne pas être le père et sans intention d’assumer sa propre paternité. Mais la détermination de Gabrielle est telle, qu’elle ne le lâche pas avec de surcroit des sentiments naissant entre les deux parents.

Ange & Gabrielle : Photo Patrick Bruel, Thomas SoliveresAvec beaucoup d’enthousiasme et de fraicheur, dans le rythme comme dans les dialogues, ce récit se suit avec plaisir et amusement. Le fond de la trame est naturellement des plus sérieux quand à la maternité d’une adolescente lycéenne et les conséquences sur sa vie de mère aussi jeune, face aux responsabilités qui incombent autant à la mère que le tout autant jeune père, est abordé avec subtilité. Un petit rappel sur l’utilité de la pilule et des préservatifs, évitant autant ce genre de désagrément comme des maladies, aurait du être plus mis en exergue, comme dans Love, Rosie. Cependant, la romance entre les jeunes, comme celles des parents est sympathique, avec les caractères opposés qui se rejoignent dans les histoires d’amour avec malice et beaucoup d’humour.

Ange & Gabrielle : Photo Alice de Lencquesaing, Isabelle Carré, Patrick BruelAvec un Patrick Bruel (Tu veux ou tu veux pas) en pleine forme drôle et convaincant, et la belle Isabelle Carré (Les chaises musicales) marquante et émouvante, de même Alice de Lencquesaing (Tokyo fiancée) efficace, face à Thomas Soliveres (L'étudiante et monsieur Henri) tout autant. Carole Franck (Je suis à vous tout de suite) et Laurent Stocker (Caprice) sont également de la partie avec conviction.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires