Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 10:48

Notre petite soeur : PhotoTrès beau film d’Hirokazu Koreeda (Tel père, tel fils), d'après le roman graphique Kamakura diary d’Akimi Yoshida, plein de charme et de tendresse autant que de poésie et d’émotion, dans un récit sur la recomposition de famille loin du l’image de la famille traditionnelle japonaise.

Afficher l'image d'origineLes trois sœurs Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble dans la maison de leur grand-mère, depuis le divorce de leurs parents, partis sans plus se préoccuper d’elles. A la mort du père, après hésitation, elles se rendent finalement à la cérémonie funéraire. A cette occasion, elles apprennent qu’elles ont une petite demi-sœur, Suzu Asano. Cette adorable adolescente, se retrouvant seule, les sœurs décident de la faire venir vivre chez elles. Commence alors une nouvelle vie, et l’apprentissage entre elles mais aussi celle du défunt père que les trois sœurs n’ont jamais vraiment connus.

Notre petite soeur : PhotoJ’aime beaucoup l’univers d’Hirokazu Koreeda, qui se focalise encore avec ce récit dans le monde de l’enfance et de l’adolescence, avec toujours autant de tendresse tout en faisant passé ses messages avec subtilité. Ainsi, les relations qui se nouent entre les quatre jeunes filles entre solidarité et désirs d’émancipation, passe par ce père qu’elles cherchent à mieux connaître pour se comprendre elles-mêmes et avancer sereinement dans leur vie. Il y a un petit côté Les quatre filles du docteur March avec le regard d'Ozu. J’ai aimé la subtilité des dialogues, fraicheur de la caméra pour narrer un drame avec autant de tendresse et de douceur possible. L’ambiance est loin d’être naïve avec des tiraillements et des obligations qui rendent d’autant plus méritoire l’amour qui uni les sœurs.

Notre petite soeur : PhotoLes actrices sont excellentes, telles Haruka Ayase (Real) et Masami Nagasawa (Crying out love in the center of the world), Kaho et la très belle et émouvante Suzu Hirose, de même Ryo Kase (Shokuzai) et Ryohei Suzuki, Takafumi Ikeda et Kentarô Sakaguchi, qui font passer avec talent les émotions.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires

dasola 09/12/2015 12:20

Bonjour Bob, je n'ai pas détesté mais j'ai trouvé qu'il ne se passait vraiment pas grand-chose vu la longueur du film (plus de deux heures).