Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 06:15

Creed - L'Héritage de Rocky Balboa : Photo Michael B. Jordan, Phylicia RashadGrand retour de notre Rocky grâce à Ryan Coogler (Fruitvale station), pour son deuxième long métrage, dans un récit sans grandes surprises, mais avec du punch dans les ingrédients du genre, entre préparations et combats, amitiés et romances, dans un milieu de brutes pour un spectacle bestial, entre humour et passion.

Afficher l'image d'origineFils du célèbre champion de boxe Apollo Creed mort avant sa naissance, Adonis Johnson a lui aussi la passion de la boxe, au grand dam de sa tante. Il décide d'avoir pour entraineur le trop célèbre Rocky Balboa, adversaire de son père. Retiré du milieu, Rocky refuse d’abord avant d’accepter face aux qualités du jeune homme, qui de plus s’amourache de la belle musicienne Bianca. Un entrainement intensif commence avec en perspective un combat magistral contre un super champion complètement déjanté.

Afficher l'image d'origineOn retrouve l’univers des films du genre, aussi bien de la série des Rocky, mais aussi et surtout avec de Match retour. Si le récit n’apporte aucune surprise ni originalité et met de plus le grand Rocky Balboa sinon sur la touche, il se retrouve malgré tout relégué en second plan pour laisser émerger Adonis Johnson Creed, cependant, la fluidité de la narration et Afficher l'image d'origineles personnalités des protagonistes qui se lient d’amitié de part celle du père défunt, apporte avec la romance une ambiance attachante. Je me suis donc laissé prendre par ce canevas où sont équilibrées les scènes d’entrainements et de combats, grâce aux liens qui humanisent cette profession de bourrins qui tapent sur tout ce qui bouge sur et hors du ring. La réalisation à le mérite de varier les plans et les cadres pour aérer par les changements de lieux et de décors, comme dans les rythmes. Les scènes ne boxe n'accaparent pas du coup le récit tout en étant le sujet principal. Je regrette que Stallone n’ai pas eu l’Oscar cette année, si ce n’est pour ce rôle, au moins pour sa carrière riche et variée.

Creed - L'Héritage de Rocky Balboa : Photo Michael B. Jordan, Tessa ThompsonAvec Michael B. Jordan (Les 4 Fantastiques) excellent, face à Sylvester Stallone (Match retour) encore une fois marquant d'humour et d'émotion. Les belles Tessa Thompson (Selma) et Phylicia Rashad, sont talentueuses, quand Wood Harris (Ant-Man) et Tony Bellew, Ritchie Coster (Laisse-moi entrer) et Graham McTavish (Le hobbit : la bataille des cinq armées), comme Andre Ward, Jacob 'Stitch' Duran, et le jeune Alex Henderson, sont efficacent.

3 étoilesAfficher l'image d'origine

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires