Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 09:09

Afficher l'image d'origineJ’attendais avec une impatience non dissimulée la suite des aventures de Tris et Four et des habitants de Chicago, dont Robert Schwentke (Divergente 2 : l’insurrection) avait repris la suite de Divergente par Neil Burger avant la conclusion finale en 2017 The Divergent Series: Ascendant par Lee Toland Krieger.

Afficher l'image d'origineAprès bien des épreuves et des luttes mortelles contre le régime tyrannique dirigé par la terrible Jeanine, et la victoire des divergents qui ont balayés le système des castes, émerge une nouvelle dictature, celle d’Evelyn. L’heure de l’épuration violente des anciens dirigeants et les mises à mort écœurent Tris et Four qui décident de s’enfuir et quitter la ville. Avec quelques compagnons, ils franchissent le mur non sans mal, et laissent Chicago derrière eux. Le monde désertique et radioactif qu’ils découvrent n’est guère enthousiasmant, et ce qu’ils vont découvrire au-delà risque d’être une menace plus terrible que ce qu’ils ont déjà connu.

Afficher l'image d'origineC’est donc avec grand plaisir que je me suis replongé dans les aventures épiques de nos héros, confrontés à de nouveaux dangers et défis, et des ennemis tout aussi impitoyables, au-delà de ce que nous avons eu à partager depuis le début de la saga. Toujours avec la crainte de morales lourdes ou de sentiers longs et épineux, la franchise continue de maintenir un cap dans un équilibre auxquelles succèdes des intrigues et des rebondissements inattendus. En tout cas, j’ai jusqu’à présent toujours trouvé ma jouissance et mon bonheur dans cet univers où l’ambiance est constamment prenante et même passionnante.

Divergente 3 : au-delà du mur : PhotoLa réalisation est toujours de bonne tenue, avec des effets marquants pour une mise en scène soigneusement maitrisée afin de nous garder sans cesse des surprises à chaque tournant. Sans jamais de longueur, la trame se suit donc avec une linéarité impitoyable pour notre plus grand plaisir, ou du moins, le mien. J’attends donc avec d’autant plus d’impatience la suite et fin.

Afficher l'image d'origineNous retrouvons la fine équipe avec la belle Shailene Woodley (Nos étoiles contraires) toujours aussi puissante avec Theo James (Underworld : nouvelle ère) qui s’améliore, face à Jeff Daniels (Dangereuse sous tous rapports) qui arrive toujours à surprendre. La belle Zoë Kravitz (Mad Max: fury road) et Ansel Elgort (La face cachée de Margo), Miles Teller (Les 4 Fantastiques) et Ray Stevenson (Le transporteur héritage), comme Maggie Q (Priest) et Nadia Hilker, Mekhi Phifer (L'armée des morts) et Daniel Dae Kim, mais aussi Bill Skarsgård (Anna Karenine) et Octavia Spencer (Snowpiercer, le transperceneige), Naomi Watts (While we're young) et Keiynan Lonsdale, Jonny Weston, Joseph David-Jones et tant d’autres…

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires