Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 07:40

Un grand merci à Diaphana pour m’avoir permis de découvrir cet excellent et trop beau film animé de Rémi Chayé, d’après une très belle idée de Claire Paoletti, sur un récit passionnant et rehaussé d’une qualité graphique et musicale envoutante qui envoute et hante longtemps.

 

Tout en haut du monde : PhotoA la suite d’une expédition pour le Pôle Nord en 1982, Oloukine n’est jamais revenu à Saint-Pétersbourg, et le navire le Davaï est porté disparu, malgré une importante prime offerte par le Tsar. Sa petite-fille Sacha, est bien décidée à partir à sa recherche. Sur un coup de tête, la jeune fille fugue le domicile familiale et trouve un port, mais se fait voler sa seule fortune, de magnifiques boucles d’oreilles prévues pour payer une expédition. Après des jours à travailler dans un troquet insalubre, Sacha fini par trouver un équipage et part enfin pour l’aventure.

 

Tout en haut du monde : PhotoJ’ai été véritablement enchanté par ce récit qui dégage l’ambiance fraiche du grand large de l’aventure, avec une héroïne volontaire et déterminée, et où prédomine une émotion forte et enthousiaste. Ainsi, avec un graphisme enchanteur dont la musique de Jonathan Morali nous berce l’âme, et de couleurs superbes et lumineuses dans une restitution magnifique d’une époque de la bourgeoisie russe du dix-neuvième siècle, la Tout en haut du monde : Phototrame part à l’aventure pour une jeune fille vers son grand père comme d’un passage à la vie adulte. Il y a une très belle poésie dans la narration comme dans les images, avec de beaux moments d’émotion, comme avec cette apparition magique du grand-père. Suivez du regard les yeux des personnages qui nous captivent avec tendresse. J’avoue avoir été bouleversé par l’ambiance qui règne avec autant de magie.

Afficher l'image d'originePour sa narration, le réalisateur s’est inspiré du journal de bord du navigateur irlandais Ernest Shakleton qui survécut 22 mois emprisonné au milieu des glaces dans des conditions extrêmes, lors de l’expédition Endurance (Imperial Trans-Antarctic Expedition) en 1915, sans perte humaine ramenant les 28 hommes sains et saufs. Ce n’est pas le cas des marins du Davaï de ce conte, mais l’émotion en est très émouvante avec l’apparition salvatrice fantastique du navire.

Avec les voix enchanteresses de Christa Théret et Féodor Atkine, Thomas Sagols et Rémi Caillebot, Audrey Sable et Fabien Briche, Rémi Bichet et Julienne Degenne, Bruno Magnes et Loic Houdre, Cyrille Monge et Stéphane Pouplard, ou encore Delphine Braillon et Gabriel Le Doze.

Afficher l'image d'origineLe film Tout en haut du monde de Rémi Chayé, distribuée par Diaphana, sera disponible dans les meilleurs bacs dès le 7 juin 2016 en dvd et bluray au prix conseillé de 19,99€. Il est proposé en version française avec audiodescription pour aveugles et malvoyants, et des sous-titres pour sourds et malentendants. Le film est également commenté par Rémi Chayé et son équipe. Dans les suppléments, un magnifique making of de près de quarante minutes qui nous fait partager la superbe aventure de la réalisation avec les créateurs, réalisateurs, artiste et doubleurs dans toutes les étapes de la raslisation qui nous font regretter de ne pas avoir inclus la scène de la baleine.

4 étoilesAfficher l'image d'origine

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films animés
commenter cet article

commentaires