Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 11:29

Un grand merci à Damned Films pour m’avoir fait découvrir ce film brésilien aux allures d'un docu-fiction journal intime, réalisé en 2009 par Marcelo Gomes et Karim Aïnouz, dans un road movie à travers le pays et plus particulièrement le sertão pour un journal intime.

Afficher l'image d'origineA la suite d’un chagrin d’amour, José Renato, un géologue envoyé en mission d’un mois dans le sertão brésilien, roule à travers le pays. Tout en conduisant, il narre la topologie des lieux, la composition et l’historique des sols, empli de poésie parfois crue sur son chagrin d’amour, dont il trouve régulièrement réconfort auprès de jeunes prostituées. De motel en village, dans un paysage désertique aux couleurs rougeoyantes, la mélancolie prend le pas de réflexions existentielles.

Afficher l'image d'origineEtrange road movie, avec des pensées d’un homme dont on ne voit jamais le visage, à la voix chantante, pour une litanie désespérée, qui de poétique prend une tournure crue sur la fin. Je me suis laissé bercer par la rythmique de la route et du paysage aride, envouté par la voix intriguante d’Irandhir Santos, dans une narration plus amère que douce. Sans véritablement savoir au préalable où nous mène cette quête, nous découvrons des Afficher l'image d'originepanoramiques d’une région aussi peu engageante et pourtant magnifique, qui sans quitter la longue route quasi désertique, va à la rencontre d’une population disparate, où même dans le moindre petit village perdu loin de tout, se rencontre de jeunes filles qui s’adonnent à la prostitution. Des vilalges, des marchés et boite de nuit srgissent tout d'un coup avec des destins. La région du sertão dans le Nordeste du Brésil, dont la traduction Arrière-pays ou Fin fond en dit long sur sa spécificité désolée loin de toute civilisation urbaine, est un beau reflet de l’état d’âme du protagoniste qui nous laisse rêveur dans une poésie moderne.

Afficher l'image d'origineLe film Viajo porque preciso, volto porque te amo de Marcelo Gomes, distribué par Damned Films, disponible dans les meilleurs bacs à partir du 5 avril 2016 en DVD. Il est proposé en version originale portugais sous-titrée français, anglais et espagnol. Dans les suppléments, un intéressant entretien nous est proposé avec les deux réalisateurs sur les motivations de leur œuvre.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires