Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2016 2 12 /04 /avril /2016 20:11

Five : Photo François Civil, Idrissa Hanrot, Igor Gotesman, Margot BancilhonPetite comédie burlesque réalisée par Igor Gotesman pour son premier film derrière et devant la caméra, qui s’est inspiré de son précédent court métrage du même nom, sur le thème de l’amitié sans limite quelques soient les risques et les conséquences, dans un délire de drogues en tous genres.

Afficher l'image d'origineAmis depuis leur plus tendre enfance, Julia et Vadim, Nestor, Timothée et Samuel rêvent de vivre en colocation. Quand Samuel, fils de parents aisés leur propose un superbe appartement  en prenant la moitié du l’énorme loyer, c’est la joie pour les cinq lascars et le début d’une vie de délire. Mais quand papa coupe les vivres, plutôt que décevoir ses amis, Samuel se lance dans le trafic de drogue, embarquant bientôt la troupe pour des ennuis qui ne tardent pas tomber sur ces novices.

Five : Photo François Civil, Idrissa Hanrot, Igor Gotesman, Margot Bancilhon, Pierre NineyJ’ai eu beaucoup de mal à passer un bon moment dans les excès en tous genres, entre excentricités de camés et vulgarités sans limites. Il est vrai que les gags avec des étrons me rebutent plus qu’ils ne m’amusent. De fait, la trame devait sans doute trouver sa pleine mesure en court métrage qu’en film, dont on a vite fait le tour des fumettes. Là aussi, sans aller jusqu’à la morale contre la drogue, le moins que l’on puisse en dire c’est qu’on se rapproche plus de l’apologie en oubliant les conséquences. Même avec mes meilleurs amis, la coloc ne me Afficher l'image d'originefait pas rêver. Le côté Kiboutz soixante-huitard du pauvre communautariste qui se raccroche aux autres dans la peur de la vie, c'est pas pour moi. Mis à part quelques répliques et blagounettes d’adolescents moyens complètement stones, on s’ennuie assez vite tant il n’y a pas grand-chose à dire à force de tourner en rond de fumée.

Avec dans cette fine équipe, Pierre Niney (Un homme idéal) et François Civil (Made in France), Igor Gotesman (Un week-end à Paris), Margot Bancilhon (Nous trois ou rien) et Idrissa Hanrot, ainsi que Pascal Demolon (Discount) et Michèle Moretti (Elle l’adore), Philippe Duclos (En équilibre) ou encore Emilie Parvillers (24 jours, la vérité sur l'affaire Ilan Halimi).

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires