Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 15:30

Afficher l'image d'origine

Un grand merci à M6 vidéo pour m’avoir permis de découvrir cet excellent film réalisé par Julien Rappeneau, fils de Jean-Paul, qui pour sa première réalisation adapte le roman graphique de Camille Jourdy, avec beaucoup d’aisance et de subtilité, pour nous conter une tendre romance poétique douce-amère, dans une ambiance évanescente et surréaliste, drôle et émouvante.

Afficher l'image d'origineCoincé entre son salon de coiffure et sa mère possessive, Vincent Machot se laisse perdre une fois de plus une énième petite amie, et entre son cousin déjanté et un chat d’une vie morose dans une petite ville de province. Quand un jour il se rend dans une superette tenue par Rosalie Blum, il a le sentiment de la connaitre depuis toujours. Intrigué, il se met à la suivre partout dans ses moindres faits et gestes. Mais Rosalie s’en rend compte, et charge sa nièce Aude de le suivre à sont tour pour connaitre ses motivations. Commence avec l’aide de ses copines Cécile et Laura, une filature du chat et de la souris qui va en apprendre beaucoup sur chacun, et chacun sur soit.

Afficher l'image d'origineJ’ai beaucoup aimé ce superbe conte romantique tiré de l’univers de la bande dessinée dans lequel règne une ambiance doucereuse qui berce avec son humour à sa douce faconde. Ainsi, celui qui croyait suivre se fait prendre à son propre jeu devenant à son tour la proie de la curiosité qu’il a lui-même suscité. J’ai aimé les facéties rigolotes, souvent douces amères des solitudes assumées qui se croisent et se découvrent dans une quête amoureuse. La narration est joliment menée, le suspens savamment entretenu, avec des Rosalie Blum : Photo Camille Rutherfordpersonnalités complexes et finalement tous très attachants. Beaucoup d’humour souvent subtil et d’émotion sensible, des gags et des répliques sèment dans une ambiance de conte de fée un romantisme à fleur de peau. Le découpage en trois chapitres sur les trois protagonistes principaux et sur leurs solitudes et secrets, apportent une lecture sinon originale du moins qui nous change de la formule classique habituelle, pour clore sur la confrontation des uns et des autres pour une nouvelle vie qui va de l’avant.

Afficher l'image d'origineAvec Noémie Lvovsky (La belle saison), une fois de plus excellente, de même Kyan Khojandi (Nous trois ou rien) et la belle Alice Isaaz (Un moment d’égarement) émouvante. Anémone (Le grimoire d'Arkandias) est parfaite, ainsi que Sara Giraudeau (La belle et la bête) et Camille Rutherford (Brèves de comptoir) qui sont drôles, de même Philippe Rebbot (Les chaises musicales). Nicolas Bridet (Elle l’adore) et Aude Pepin (Amour sur place ou à emporter), le jeune Jaouen Gouevic (Robin des bois, la véritable histoire), Grégoire Oestermann (Un peu, beaucoup, aveuglément) ou encore Luna Picoli-Truffaut, petite-fille du cinéaste, sont de l’ambiance, ainsi qu’un caméo de Camille Jourdy.

Le film Rosalie Blum de S. Craig Zahler, distribué par M6 vidéo, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 3 août 2016 au prix conseillé de 14,99€ en DVD et 19,99€ en bluray, ainsi qu’en VOD. Il est proposé en audio-description, et sous-titres pour sourds-et-malentendants. Dans les suppléments, des entretiens avec le réalisateur et les comédiens Noémie Lvovsky et Kyan Khojandi, Alice Isaaz et Sara Giraudeau, qui nous font partager leurs ressentis sur le film et leur personnage, ainsi qu’un échange entre Julien Rappeneau et l’auteur du roman graphique, Camille Jourdy.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Voilà un joli petit film tout simple qui m'a complètement charmé et qui fait beaucoup de bien. A recommander absolument!
Répondre