Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 10:06

Un grand merci à Factoris Films pour m’avoir permis de découvrir ce sympathique conte de fée romantique canadien sur une réalisée en 2015 par Sean Garrity pour une Cendrillon moderne revisitée.

Afficher l'image d'origineAprès avoir en vain tenté sa carrière de créatrice mode à New York malgré son indéniable talent, la jeune Kate Kassell intègre l’entreprise familiale de son père Lee. Cependant, Kate est confrontée à sa belle-mère Elise, au comportement suspicieux. Celle-ci confit à ses filles Tannis et Simone de s’en débarrasser, et Kate perd son emploi rapidement. La jeune femme bien décidée à faire ses preuves, se refait embaucher sous les traits de Nate, dans une apparence masculine. Avec l’aide de Maurice, et de Daniel, créateur de chaussures dont elle est amoureuse, Kate s’impose par son talent, contrecarrant un complot de la belle-mère.

Afficher l'image d'origineCendrillon des temps modernes revisité dans le petit monde de la mode à de Le diable s’habille en Prada et d’Une confession d’une accro à la mode, cette joyeuse comédie très enlevée, est drôle et romantique à souhait. Ainsi je me suis beaucoup amusé à suivre les péripéties de cette jeune femme travestie, ayant fort à faire face à la méchante belle-mère et ses idiotes de filles. Sur un ton léger et sans prétention, sont évoqués dans le petit monde de la mode, les créations, rivalités et espionnages industrielles autant qu’artistiques. La romance est tout ce qu’il y a de plus Afficher l'image d'originegentil entre Kate et Daniel qui la retrouve après les douze coups de minuit et la chaussure, certes pas en verre et sans la citrouille-carrosse. La réalisation est aérée, sur un rythme soutenu dans un style théâtral vaudevillesque pour une sympathique distraction. Ainsi, les événements arrivent à point nommé à chaque tournant d’aventure pour surprendre par des retournements de situation qui se terminent toujours bien.

Afficher l'image d'origineAvec la jolie Portia Doubleday (Her) délicieusement drôle et attachante, face à Marc-André Grondin (L'homme qui rit) séduisant, quand Chris Noth (Lovelace) est convaincant autant que David Michael (Starbuck) très drôle et Lauren Holly (Hyper tension 2) excellente. De même pour Natalie Krill (Remember) et Anna Hopkins, ainsi que Mimi Kuzyk (Lost and Delirious) et Carlo Rota (Bricks mansion), ou encore Colin Mochrie,

Le film Les 12 coups de minuit de Sean Garrity, distribuée par Factoris Films, disponible dans les meilleurs bacs depuis le 3 mai 2016. Il est proposé en version originale anglaise sous titrée en français, et en version audio française.

2 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires