Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 17:00

Afficher l'image d'originePour ce prequel de Nemo, Andrew Stanton s’est adjoint cette fois-ci d’Angus MacLane afin donner une suite à Le monde de Nemo réalisé en 2003 avec Lee Unkrich, dans un joli récit empreint d’une très grande tristesse pleine d'émotion touchante.

Le Monde de Dory : PhotoEntourée par l’affection de ses parents, Dory est un petit poisson à la mémoire immédiate qui s’efface. Aussi, elle doit sans cesse retenir et répéter les éléments essentiels, jusqu’à ce qu’elle se retrouve plus grande, en compagnie de Nemo et Marin, à l’autre bout du monde, loin de ses parents. Si elle semble touchée d’amnésie, elle sait pourtant parler aux baleines, et de sa mémoire vient des brides par flash de souvenirs. Elle décide de les retrouver, et avec ses amis, part pour une grande aventure.

Le Monde de Dory : PhotoSi j’ai beaucoup aimé suivre les aventures de la petite Dory à la recherche de ses parents avec sa mémoire défaillante, mais j’ai aussi trouvé que le récit, les personnages et l’ambiance étaient profondément triste. Si quelques longueurs parfois casse un peu la dynamique du récit, la trame se suite avec douceur dans un univers aquatique de grande beauté, entre des couleurs lumineuses, sur une animation agréable dans une narration pleine d’émotion, sans doute naïve mais que les enfants et les parents trouveront douce et émouvante.

Afficher l'image d'origineAvec les voix françaises de Céline Monsarrat et Franck Dubosc, Mathilde Seigner et Philippe Lellouche, ainsi que Kev Adams et Timothé Vom Dorp, Catherine Davenier et Michel Papineschi, Virginie Mery et Marie Lopez, Emmanuel Jacomy et Gilles Morvan, Guillaume Lebon, Jérôme Pauwels et Claire Chazal.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films animés
commenter cet article

commentaires