Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 11:12

Afficher l'image d'origineComme pour son second film, Frédéric Beigbeder (L'amour dure trois ans) adapte un de ses romans, sorte de suite de son livre 99 Francs, réalisé alors par Jan Kounen, et dans lequel nous retrouvons la même ambiance et la même verve de cynisme égocentrique teintée d’hypocrisie, inspiré de fragrances éparses de sa propre vie.

L'Idéal : Photo Anthony Sonigo, Audrey Fleurot, Nikolett BarabasDevenu model scouting, Octave Parango cherche, achète et vend toutes les plus jolies jeunes filles de pas plus de quinze ans du marché russe pour des agences de mannequina, aux destins souvent glauques. Quand circule sur le net la sex tap de Monica Pynchon, l’égérie de la société cosmétique L'Idéal, le scandale n’en est plus grand d’une scène sadomaso Afficher l'image d'originehabillée en nazi. Il s’agit dès lors de retrouver une remplaçante jeune, inconnue, belle et vierge. Octave est recruté pour trouver la perle rare, sous l’autorité de Valentine Winfeld, redoutable chargée de communication de la société. Ainsi, ils écument castings, soirées déjantées entre alcool drogue et sexe, et trouvent la perle, Lena.

Afficher l'image d'origineAvec son ton blasé par son milieu, sans jamais bien sûr rejeter ou critiquer et crachant même plutôt dans la soupe pour mieux la boire, Frédéric Beigbeder relate un univers particulièrement malsain, dont il en fait totalement partie intégrante. Ainsi, blasé par autant de belles filles, jeunes et saines, la machine implacable de destructions en viande rapidement avariée par la drogue, l’alcool et les espoirs trahis d’un milieu de pourritures finies de Afficher l'image d'originetrafiquants de chaires fraiches il nous prends à témoin de son propre sex tape social, en tentant d’en rire par un regard désabusé faussement choqué. Rempli de cliché et de poncif, il arrive cependant à décrire un univers sordide qui va beaucoup plus loin que les Zoolander, mais moins que Panique à Needle Park si bien décrit par Toile et Moi. Alors, on se régalera d’un humour caustique, de bons mots souvent crus, sur un rythme échevelé malgré quelques baisses de souffle sur une fin quelconque.

Afficher l'image d'origineAvec un Gaspard Proust (Des lendemains qui chantent) parfait, et la très belle Audrey Fleurot (Le fantôme de Canterville) convaincante. La jolie Anamaria Vartolomei (Jacky au royaume des filles), ainsi que Jonathan Lambert (Réalité) et la méga bombe Camille Rowe, les magnifiques Alexandrina Turcan, Nikolett Barabas (Seul sur Mars) et Charlène Perillat, s’imposent, de même qu’Olivier Broche (A trois on y va), Aleksey Guskov et Anthony Sonigo (Bis).

2 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires