Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 11:04

Déesses indiennes en colère : Photo Pavleen Gujral, Rajshri Deshpande, Sandhya Mridul, Sarah-Jane DiasTrès belle comédie dramatique de Pan Nalin qui évoque avec subtilité et brutalité la situation des femmes en Inde, entre liberté moderne et comportements indécents et violences des hommes, dans une dualité manichéenne intolérable, pour une dénonciation et cri de colère pour une prise de conscience.

Déesses indiennes en colère : Photo Amrit Maghera, Anushka Manchanda, Pavleen Gujral, Sandhya Mridul, Sarah-Jane DiasSur l’invitation de Freida, jeune photographe de mode, quatre de ses meilleures amies femmes viennent passer huit jours à Goa. Madhurita chanteuse qui tente de sortir son album, Pamela ancienne médaillée d'or devenu femme au foyer, Suranjana femme d'affaires avec son fille Maya, et Joanna actrice en herbe. Auquel se joint Nargis une activiste politique. Quand Lakshmi femme de chambre de Freida, considérée comme une amie. Freida leur annonce son prochain mariage, et les souhaite auprès d’elle, car son père la désapprouve. Ainsi, dans la joie et la bonne humeur, les filles de caractère bien trempé entre indépendance et rebelles, abordent tous les sujets de la société indienne et de l’image et de la place de la femme face au machisme, harcèlement, viols et meurtres ou homophobie. Mais le drame va les frapper au cœur de la nuit de fête.

Déesses indiennes en colère : PhotoUn très beau et dramatique film qui aborde en effet tous les griefs qui scandalisent sur le comportement de la gente masculine sur les femmes dont l’actualité nous sont hélas relatées régulièrement. Ainsi, les viols et meurtres ne se comptent plus tant ils sont effroyables, sans oublier les trop nombreux autres meurtres par les belles-mères pour les dotes. Cette dramatique évoque ainsi, tous les moindres manquement de respect à l’égard Afficher l'image d'originedes femmes, de l’insulte à la main baladeuse jusqu’au pire avec l’indifférence de la police et des politiques qui tentent trop modérément à changer les choses, quand ce sont les mentalités par l’éducation de très grande ampleur que cela doit passer. J’ai été très sensible à cette narration et au cri de colère, d’autant que la réalisation est judicieuse avec des interprètes de très grandes qualités qui émeuvent au plus au point. A l'image de la déesse Kali qui tire la langue de colère. bien sûr, tout n'est pas exempte de critique, dans cette classe moyenne aisée, où les thématiques sont parfois confuse voir irréelels, mais méritoire de les évoquer et les dénoncer.

Afficher l'image d'origineAinsi, les belles jeunes femmes jouent avec conviction et émotion, dont Amrit Maghera et Pavleen Gujral, Anushka Manchanda et Sandhya Mridul, Sarah-Jane Dias et Tannishtha Chatterjee (Sunrise) ainsi que Rajshri Deshpande et la jeune Nia Dhime sont excellentes, de même Adil Hussain et Jeffrey Goldberg, Arjun Mathur et Anuj Choudhry.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires