Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 16:06

Un très grand merci à M6 vidéo pour m’avoir permis de découvrir cette sympathique comédie réalisée en 1958 par Luigi Comencini (Les surprises de l’amour) dans un marivaudage burlesque sur une galerie de portrait de la gente masculine peu flatteuse et de femmes prêtes à mordre, dans une haute qualité image remastérisée HD et son restauré.

Afficher l'image d'origine Lors d’une conversation entre jeunes femmes, Ornella affirme que tous les maris sont infidèles, quand Claudina ne partage pas son opinion. Un pari est lancé avec la belle Tosca pour séduire son mari. L’enjeu est une danse du ventre en public. Tosca entreprend de séduire Federico, tandis que les maris Bruno et Pirro mènent leurs vies qui n’en restent pas moins aventureuses. Quand Lolita boude son mari Benny, étouffant la vie de leur fils Tato amoureux de la jolie pharmacienne.

Afficher l'image d'origine Un sympathique vaudeville en marivaudage sur le thème de la jalousie, qui ronge les relations et cultive méfiance et paranoïa. Certes, sur un schéma classique et une fin morale et bien pensante, le récit vaut pour sa mise en scène et le caractère de chacun des protagonistes dans une folle farandole moliéresque, et surtout avec cette danse du ventre orientale qui est un petit bijou d’humour et de sensualité. Je me suis donc bien amusé à suivre les craintes et les jalousies, les Photo de Mogli pericolose entrecroisements de destins amoureux, et le pouvoir des femmes et des mères, comme sur celui de l’ado coincé, ainsi que celui des maris plus ou moins volages. Une image de la société bourgeoise italienne d’alors, et des relations de couples compliqués, et de l’émergence de la place grandissante de la femme. La réalisation est légère, vive et alerte, avec cette vivacité d’une scène à une autre, dans un rythme entrainant. Les images de la ville, comme des appartements, donnent un aperçu de la mode des années cinquante. Ce film fait parti d'une trilogie avec Maris en liberté -Mariti in città-, Femmes dangereuses -Mogli pericolose- et Les surprises de l’amour -Le sorprese dell'amore-.

Afficher l'image d'origine Avec les très belles Sylva Koscina et Dorian Gray, Maria Pia Casilio et Giorgia Moll, drôles et pétillantes, face à Renato Salvatori et Franco Fabrizi, Mario Carotenuto et Nino Taranto, ainsi que Pina Renzi et Pupella Maggio, Bruno Carotenuto, Vittoria Crispo et Graziella Lonardi, tous aussi virevoltants que l’ambiance les entrainent.

Le film Femmes dangereuses de Luigi Comencini, issu de la très belle Collection les maitres italiens distribué par M6 vidéo, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 5 octobre 2016. Il est proposé en version originale italienne sous-titrée français. Dans les suppléments un passionnant entretien avec Jean Gill sur le cinéma italien et la carrière du réalisateur et des comédiens.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires