Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 13:29

Nouveau film de Tim Burton (Big eyes) dans son univers qu’il affectionne tant, entre les morts et les monstres, d’après l’œuvre de Ransom Riggs, et qui pourtant sans réellement décevoir vraiment n’enthousiasme pas des masses.

Miss Peregrine et les enfants particuliers : Photo Eva Green Un soir, gardant son grand-père, le jeune Jacob le découvre agonisant après une attaque d’un monstre surgit de nulle part. Avant de mourir, il lui demande de réaliser un voyage qui va emmener l’adolescent avec son père sur une petite île britannique où le vieil homme a son enfance jusqu’en 1943. Cette année là, un orphelinat tenu par Miss Peregrine et tous les enfants sont décédés par un bombardement. Mais Jacob les découvre tous, bloqués dans le temps et menacés par des monstres.

Miss Peregrine et les enfants particuliers : Photo Asa Butterfield, Ella Purnell Une histoire qui se déroule entre des mondes parallèles à dilatation du temps avec des allers et retours d’époques, une guerre entre morts humains gentils et monstres méchants meurtriers se passe en totale transparence de notre monde dans une dualité manichéenne classique. J’avoue que je me suis laissé prendre au jeu de ce récit, mais j’en reste cependant  dubitatif et sur ma faim. Il semble que des suites pourraient venir, sans quoi cela n’aurait pas grand intérêt, tant au final il Miss Peregrine et les enfants particuliers : Photo Samuel L. Jackson ne se passe pas grand-chose. Certes, c’est sympathique avec ces enfants morts vivants, dont on ne sait trop à quoi ils servent dans l’histoire, ni pour eux-mêmes ni pour les autres, si ce n’est de réservoir de yeux aux démons.

La réalisation est tout ce qu’il y a de plus simplissime, sur une mise en scène pas très foulée et les effets spéciaux limités. grosso modo, petit divertissement peu convaincant, décevant de la part de Tim Burton, et tout à fait dispensable.

Miss Peregrine et les enfants particuliers : Photo Un beau casting cependant, avec la belle Eva Green (The salvation), Asa Butterfield (La stratégie Ender) et Samuel L. Jackson (Avengers : l'ère d'Ultron), Judi Dench (007 Spectre) et Rupert Everett (L'importance d'être constant), Allison Janney (Spy) et Ella Purnell (Maléfique), Terence Stamp (Big eyes) et Chris O'Dowd (Calvary), ainsi que Finlay MacMillan et Lauren McCrostie, Raffiella Chapman (Une merveilleuse histoire du temps) et Hayden Keeler-Stone, mais aussi les jeunes Georgia Pemberton et Milo Parker, Pixie Davies, Cameron King et Louis Davison, ou encore Aiden Flowers, et Nicholas Oteri.

Miss Peregrine et les enfants particuliers : Photo Asa Butterfield

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires