Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 10:43

Un très grand merci à M6 vidéo pour m’avoir permis de découvrir cette comédie virevoltante réalisée en 1956 par Dino Risi, sur un triangle amoureux qui se permutent avec d’autres dans des cheminements facétieux, pour une trilogie, bénéficiant d’une haute qualité image remastérisée HD et de son restauré.

Afficher l'image d'origine Amis depuis leur plus tendre enfance, devenus jeunes hommes Romolo et Salvatore courent après les filles avec une tendre complicité, qui est mise à mal par la belle Giovanna. Celle-ci se joue d’eux afin de trouver l’élu de son cœur, après une déception amoureuse d’Ugo. Cependant que leurs jeunes sœurs respectives, Marisa et Anna Maria, sont amoureuses d’eux et se désespèrent. Une rivalité entre les deux amis qui révèle la limite dans l’amitié pour les beaux yeux de la belle, et leur caractère entier.

Afficher l'image d'origine Sur le ton d’un sympathique marivaudage, dans une joyeuse comédie du cinéma italien des années cinquante, celui-ci qui apporte une image surprenante de cette jeunesse et celui du réalisateur. Nous avons le portrait d’une jeune femme qui s’émancipe avec sa liberté de choisir le garçon, de badiner et flirter avec eux en avouant fièrement aimer ça, donnant une belle image de modernité. Cependant, la pauvre n’a guère de choix tant ils s’avèrent peu sympathiques, entre les jaloux, menteurs et violents avec les femmes à coups de gifles, à l’image d’une époque. Afficher l'image d'origine Mais Giovanna ne se laisse pas faire et rend pour coup pour les mater à son tour. Un beau film, tout en subtilité dans un marivaudage ébouriffant, parsemé de nombreuses jolies filles dans un cadre superbe de Rome et du Tibre, sur la place Navonne devenue depuis bien moins socialement classe populaire. Ce premier film de la trilogie, sera suivie par Beaux mais pauvres -Belle ma povere- et Pauvres millionnaires -Poveri milionari- avec les mêmes principaux interprètes, sauf pour la belle Marisa Allasio, mariée entre temps avec un membre de la famille royale et arrêta sa carrière.

Afficher l'image d'origine Avec la très belle et excellente Marisa Allasio très touchante, face aux beaux gosses Maurizio Arena et Renato Salvatori, les jolies Alessandra Panaro et Lorella de Luca, Memmo Carotenuto et Mario Carotenuto, ainsi que Virgilio Riento et Lina Ferri et Gildo Bocci, Ettore Manni et Erminio Spalla, Carla Onofrio et Tina de Santis, ou encore Mario Ambrosino et Riccardo Garrone, Marisa Castellani et Carlo Giuffrè.

Le film Pauvres mais beaux de Dino Risi, issu de la très belle Collection les maitres italiens distribué par M6 vidéo, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 5 octobre 2016. Il est proposé en version originale italienne sous-titrée français. Dans les suppléments un passionnant entretien avec Jean Gill sur le cinéma italien et la carrière du réalisateur et des comédiens.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires