Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 10:18

Un grand merci à Epicentre films pour m’avoir permis de découvrir ce très beau et passionnant documentaire réalisé en 2015 par Carlos Saura, qui nous plonge au cœur de la musique argentine aux multiples univers sonores et rythmiques de cultures et d’influences diverses d’une grande richesse.

Afficher l'image d'origine Des quatre coins du pays, de la Pampa aux Andes, de la fantasmagorie des indiens Mapuche à celui des villageois, jusqu’aux influences des Gauchos, Carlos Saura nous offre un superbe panel d’une grande beauté et des richesses de chants, danses et musiques au travers d’une variété d’instruments, de thèmes et de couleurs aux rythmes de la copla, la diablada, Afficher l'image d'origine carnavalito, la zamba, la chacarera, le chamamé ou la tonada. Tantôt nostalgique ou humoristique, guerrier ou romantique, les paroles évoquent la vie sous toutes ses formes, sur tous les tons et expressions qui envoutent l’âme, le cœur et les yeux.

Afficher l'image d'origine Un grand moment de bonheur à écouter ces chants et mélodies, à voir ses danses virevoltantes, et à ressentir les vibrations comme des couleurs. J’ai été transporté par la succession variée d’émotion des timbres de voix sur des rythmes tantôt langoureux ou nostalgiques, tantôt trépidants et toujours émouvant. La réalisation est superbe, dans une immense salle aux décors minimalistes pleins de Afficher l'image d'origine couleurs et jeux d’ombres, et des miroirs qui offrent une dimension surréalistes et des effets multiples, se succèdent comme une scène théâtrale avec une belle fluidité. Le jeu de caméra aux vues au sol ou au dessus, tourbillonnant autour et entre les protagonistes, nous entraine dans la danse et au cœur de la musique.

Afficher l'image d'origine Avec les musiciens et ténors, des danseurs et danseuses de tous les talents, Peteco Carabajal, Juan Falú, Pedro Aznar, Liliana Herrero, Verónica Condomí, Walter Soria, Marían Farías Gómez, Horacio Lavandera, Gabo Ferro et Luciania Jury, Vitillo Ábalos, Mariana Carrizo, Lucho González, Jimena Teruel, Tomas Lipán, Marcelo Torres, Melania Pérez, Luis Salinas, et Jaime Torres, Juventud Prolongada, Polo Román, La Orquestra Popular de los Amigos del Chango. le ballet Nuevo Arte Nativo, l’inimitable Mercedes Sosa, ou encore les tambours du groupe folklorique Metabombo.

Le documentaire Argentina, de Carlos Saura, distribué par Epicentre films, est disponible en DVD dans les meilleurs bacs depuis le 2 novembre 2016. Il est proposé en version espagnole sous-titrée français et anglais. Dans les suppléments, 5 reproductions de croquis originaux de Carlos Saura, un entretien avec le réalisateur, et une avant-première publique. Une galerie de dessins et de photos.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Documentaires
commenter cet article

commentaires