Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 10:20

Un grand merci à Orange Studio et à l’agence Dark Star presse pour m’avoir permis de découvrir cette sympathique petite comédie satyrique acide réalisée en 2016 par le duo Alexandre Charlot et Franck Magnier après leur Boule et Bill, dans le monde de la gestion des chômeurs,  souvent bien vue avec un humour grinçant.

Dans une Agence Pour l’Emploi, Stéphane, Cathy et Thierry sont chargés de la gestion des chômeurs de leur ville. Avec dextérité, ils s’appliquent à radier à tour de bras, plus qu’à trouver des emplois o formations. A ce rythme, ils sont tant et si bien supprimé les demandeurs d’emplois, qu’ils se voient signifié la fermeture de l’agence, et à leur tour vont devoir pointer au chômage. Ils décident de tout faire pour sauver leur emploi en réintégrant tous les dossiers radiés.

Vision plus humoristique qu’un La loi du marché ou In the air en dénonçant avec un humour acerbe, la politique de nos gouvernements quelques couleur politique sur la gestion du chômage. L’ayant vécu, je me souviens comment j’étais mal reçu, culpabilisé de ne pas trouver d’emploi, et mal conseillé, comme cette formation qu’ils m’avaient trouvé à pétaouchnoque qui ne correspondait pas à la fiche technique. Ainsi, ces trois abrutis décrits dans ce récit, sans âme ni conscience sont assez représentatifs de ce que j’ai connu. Bien sûr, ils sont exagérés à outrance pour la comédie satyrique. Si je me suis quelque peu amusé dans cette trame, il est dommage que cela tourne assez court pour un script un peu trop superficiel aux gags faciles. Il y avait sans doute de quoi étoffer un peu plus le sujet. Cependant, les profils des trois protagonistes, leurs répliques et facéties arrivent à faire rire en abordant un sujet aussi sensible, telle que la radiation à outrance pour faire baisser les chiffres du chômage. Nous avons droit chaque mois à ce gag épouvantable de la part de nos gouvernants, surtout à la veille des présidentielles, qui ont basés une réélection sur ces données. Ainsi, radiations massives et formations bidons devaient en être le sésame, oubliant d’autres données. La réalisation classique est cependant efficace, l’humour pince sans rire fait mouche souvent, et les gags sans surprise arrivent à sourire.

Avec Franck Dubosc (Camping 3) excellent, de même Elsa Zylberstein (Un + une) et François-Xavier Demaison (Arrête ton cinéma !), pour un excellent trio, Nicolas Vaude (Fanny), Patrick Bouchitey (L'oncle Charles), Elsa Lepoivre (Du vent dans mes mollets), Christophe Vandevelde (Lolo), Solveig Maupu (Un début prometteur), les jeunes Rima Loutfi, Eliott Hirsbein, Ilan Bechter et Lola Courty (Boomerang). Cathy Bodet (Hippocrate), Marie Lanchas, Gaelle Hausermann, Charlotte Gabris (Babysitting 2), Fabrice Bressoles, Philippe Croizon, Riso Marc, Ricky Tribord (La loi de la jungle) et Anne-Valérie Payet (Situation amoureuse : c'est compliqué),

Le film Les têtes de l’emploi, de Drake Doremus, distribué par Orange Studio, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 21 mars 2017 au prix conseillé de 14,99€ le DVD et 16,99€ le Blu-ray. Il est proposé en version en version française pour sourds et malentendants.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires