Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 20:39

Un grand merci à M6 vidéo pour m’avoir permis de découvrir ce supoerbe film catastrophe réalisé en 2016 par Peter Berg (Battleship), d’après l’article Deepwater horizon's final hours de David Rohde et Stephanie Saul sur le véritable incendie d’une plateforme et de la plus grande pollution pétrolière des Etats-Unis.

Électricien sur la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, Mike Williams, se rend avec ses collègues pour une nouvelle mission de trois semaines. En arrivant sur les lieux avec son patron Jimmy Harrell et sa collègue Andrea Fleytas, ils apprennent que des travaux d’urgence n’ont pas été réalisés, par soucis d'économie de la part de Donald Vidrine de la BP. Pourtant l’ordre est donné de décrocher l’énormissime ouvrage pour un autre lieu. Soudain dans la nuit, la catastrophe arrive avec des explosions en chaine et un immense incendie au dessus de millions de barils de pétrole et l’imminence d’une pollution majeure.

Un excellent film catastrophe, qui relate hélas une histoire vraie qui s’est produite le 20 avril 2010, coûtant la vie à 11 salariés et entrainant une épouvantable pollution de 780 millions de litres de pétrole. Le récit retrace donc le courage de ces hommes et femmes, à travers Mike Williams qui a sauvé la vie des collègues. Ainsi, cette superbe réalisation nous montre au plus près ce que représentent ces gigantesques plateformes, monstrueusement énormes, flottant et maintenues par des piliers titanesques. Des infrastructures colossales, chargées de pomper aux fonds des mers dans les nappes profondes le précieux pétrole. J’ai été littéralement pris par l’histoire, et angoissé face à cette catastrophe épouvantable, et ému par le sort de chacun.

Magnifiquement réalisé, sur un récit maitrisé en donnant toutes les explications avec subtilité de par l'exposé de la petite fille, puis tel un documentaire dans la présentation de la plateforme à l'arrivée des héros. Sans jamais tomber dans les excès ou pathos pour relater les faits, démontrer la chaine d’événements, les responsabilités et les terribles conséquences… qui ont touchées les victimes et leurs familles endeuillées, la nature polluée, mais pas les responsables et l'entreprise qui s’en sont bien sortis. La faune et la flore en patissent encore aujourd’hui on s’en doute, quand la plateforme repose par le fond, ayant coulée deux jours plus tard. il y a plus de 600 plateformes dans le monde. Les effets qui reconstituent la catastrophe sont superbes et impressionnants.

Avec Mark Wahlberg (Very bad dads) qui est excellent, de même que Kurt Russell (Les huit salopards) et Douglas M. Griffin (Renaissances), James DuMont (Dalton Trumbo), Joe Chrest (Hunger games - la révolte) et la jolie Gina Rodriguez, Brad Leland (Möbius) et le terrible John Malkovich (Zoolander 2), ainsi que David Maldonado (La 5ème vague), J.D. Evermore (Live by night) et Ethan Suplee (Le loup de Wall street). Kate Hudson (Joyeuses fête des mères) et la petite Stella Allen.

Le film Deepwater de Peter Berg, distribué par M6 vidéo, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 15 février 2017 en DVD et Bluray. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français, et version française, ainsi qu’en sous-titres pour sourds et malentendants. Dans les suppléments, le making-of La plateforme infernale, et Les secrets de Deepwater ainsi qu’un documentaire exceptionnel Après la tragédie.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires