Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 18:26

Excellent comédie comique de Zach Braff (Le rôle de ma vie), qui nous entraine dans une folle histoire de braquage impossible sur toile de fond une belle critique de la société capitaliste et des fonds de pension, véritables sangsues nuisibles.

La retraite de trois amis octogénaires, Joe Harding, Willie Davis et Albert Gardner, est déjà chiche, quand en plus ils apprennent que leurs pensions a été emporté par des actionnaires peu scrupuleux avec la complicité de leur banque. Ayant été témoin et victime d’un braquage de banque, sans que les coupables aient été retrouvés, ils décident d’en faire autant en attaquant la banque qui les ont volé.

Ainsi, derrière la farce de ce braquage improbable par trois petits vieux inexpérimentés et malades, se décrit une lourde critique de la société affairistes des fonds de pensions. Ces institutions de voleurs, ne s’attaquent pas seulement aux sociétés non américaines, mais également sur son propre territoire, sans honte ni scrupule et en toute légalité. Ainsi, après avoir travaillé et économisé toute leur vie, des milliers de retraités se voient ruinés au profits d’escrocs de la finance pour augmenter les profits des actionnaires véreux. De fait, si je me suis beaucoup amusé avec ce conte de part le farfelu des protagonistes et de leur implication, c’est surtout ce regard sur la société qui m’a intéressé, bien que s’il dénonce les dérives économiques, il n’en est pas encore  à les condamner, comme ça avait été le cas avec les subprimes qui ont mis de millions d’américain sur la paille et détruit l’économie mondiale, toujours dans cet esprit diabolique que la loi de la jungle est la base de la société américaine.

Un casting bien sympa, avec Morgan Freeman (Ben-Hur), Michael Caine (Le dernier chasseur de sorcières) et Alan Arkin (Les aventures de Rocketeer) dans un super trio, les jolies Ann-Margret (Les voleurs de trains) et Joey King (Le rôle de ma vie) excellentes, Matt Dillon (Imogene) et Christopher Lloyd (I am not a serial killer) terribles, ainsi que John Ortiz (Kong: Skull island), Peter Serafinowicz (John Wick 2) et Kenan Thompson, Siobhan Fallon, Maria Dizzia et Josh Pais, Jeremy Bobb, Melanie Nicholls-King et Doris McCarthy, Gillian Glasco et Jeremy Shinder.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires