Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 09:36

Un très grand merci à Docks66 pour m’avoir permis de découvrir ce très beau documentaire réalisé en 2013 par Mélanie Pavy et Idrissa Guiro, pour un ultime voyage entre deux cultures et deux générations dans l’évocation d’une actrice de la nouvelle vague.

Après le décès de Kyoko, sa fille unique Akiko est chargée de vider son appartement parisien. Elle découvre le journal intime de sa mère, qu’elle a tenu depuis 1964, alors jeune femme de 24 ans. Akiko décide de ramener les cendres de Kyoko au Japon. Un voyage entre deux pays et deux cultures sur un même trait de caractère d’indépendance, où surgit un passé douloureux entre la sœur ainée de Kyoko décédée sous la bombe d’Hiroshima et les parents irradiés qui forge une volonté d’avancer. Des mots qu éclairent sur une vie et des ressentis.

Très beau documentaire plein de poésie nostalgique, où l’émotion affleure en une ambiance doucereuse sur l’évocation de l’actrice japonaise Kyôko Kosaka, épouse de Pierre Dominique Gaisseau Oscarisé pour son documentaire Le ciel et la boue. De la lecture du journal de Kyôko, se révèle au grand jour des sentiments pour sa fille Akiko Gaisseau pourtant délaissée et même chassée pour son envol, d’une femme indépendante aussi peu mère attentionnée et pourtant pleine de tendresse et d’amour retenu. Devenu icône de la femme de la nouvelle vague des années soixante, sa fille partagé entre deux cultures, revenue au Japon montre une difficile adaptation aux mœurs ancestraux, dont elle trouve une raisonnance avec le journal de sa mère, elle-même peu adaptée à ce cadre de vie. J’ai beaucoup aimé le ton qui se dégage d’une atmosphère respectueuse et en même temps critique, et de cette voix narrée d’Hiromi Asai, qui hante par la sonorité et les mots d’outre tombe où les sentiments, joie et regrets titillent en permanence d’une langoureuse mélodie sans jamais tomber dans le mortifère. Une belle réalisation qui porte un regard d’une profonde justesse sans voyeurisme, laissant le temps au temps des émotions, des attentes et des réponses, parsemé d’images de l’actrice qui plane avec volupté qui hante longtemps.

Le documentaire Cendres de Mélanie Pavy et Idrissa Guiro, distribué par Docks66 et sa page Facebook est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 2 mai 2017 en DVD. Il est proposé en version originale sous-titré français. Dans les suppléments, un entretien avec les réalisateurs Idrissa Guiro et Mélanie Pavy, face à Xavier Leherpeur. Un extrait du film Bye Bye Butterfly (1969) de Pierre Dominique Gaisseau, et un extrait du film Quatre d’entre elles (1970) de Claude Champion.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Documentaires
commenter cet article

commentaires