Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 17:10

Merci à ESC Distribution ainsi qu’à L’atelier d’images pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique romantique psychologique réalisée en 2015 par Daniel Duran, pour son premier long métrage d’après un récit d’Oscar Orlando Torres, pour une plongée dans des traumatisme d’adolescents, entre musique et danse.

Josh Harvest, jeune ado DJ du New-York de la nuit, s’effondre des suites d’une overdose. La justice le condamne à douze mois au vert chez son père qu'il connait à peine, dans une petite ville de province, avec séances obligatoires chez le psy Alex. Grâce à Tony, le petit frère de Mary, la capitaine d’un groupe de danse du lycée, Josh offre ses talents musicaux, pour donner du rythme aux danses dans une compétition inter-lycées. Une implication qui entame une belle aventure artistique et amoureuse, et bouleverse les ressentis de ces adolescents traumatisés par des drames familiaux personnels, à l’image de cette ville de vétérans, dans un passage à la vie adulte.

Un récit souvent émouvant, parfois un peu trop pathos, mais qui évoque aussi une Amérique profonde que l’on aborde rarement sous cet angle. Bravetown, ville des braves tombés dans les différentes guerres, pour une jeunesse coincée entre l’université pour certains, et pour les autres victimes des recruteurs de l’armée, à l’image du pays et dont on parle rarement des pertes et douleurs au sein de familles meurtries, plus de cent mille tués depuis 1945 dans les nombreux conflits, et dont le patriotisme exacerbé jusque dans le noms des groupes de danses "Patriotes" contre les "Sentinelles" et la danse finale très militariste. Une belle histoire d’adolescents en souffrance, avec ces compétitions de danse et de musique, et la confrontation ville de province et mégalopole aux mentalités opposées. Le mixage de la danse et du tempo electro sur diverses cultures, est une belle symbolique qui défini bien l’esprit de la trame.

Avec Lucas Till (X-Men: apocalypse), la jolie Kherington Payne, Josh Duhamel (My movie project) et Jae Head, Maria Bello (La 5ème vague) et Laura Dern (Le fondateur), Tom Everett Scott (La la land), Sharlene Taulé (Tropico de Sangre) et Shamier Anderson (La couleur de la victoire), Katrina Norman (Sex friends) et Ali Tataryn, Megan Trainer, Adam Hurtig, ou encore Paul Essiembre, Brittany Scobie et Melanie Mah.

Le film Dancing heart de Daniel Duran, distribué par ESC Distribution, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 25 avril 2017 en DVD. Il est proposé en version originale anglaise sous-titré français. Dans les suppléments, Les coulisses du tournage, des scènes coupées, le clip vidéo : Miracle de Julian Perretta.

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires