Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 08:00

Un très grand merci à Condor Entertainment pour m’avoir permis de retrouver nos personnages préférés pour la dernière saison de la série télévisée britannique réalisée entre 2008 à 2011, réalisée par Susan Tully et Patrick Lau, d’après une création de Bill Gallagher pour l’adaptation de l’œuvre semi-autobiographique de Flora Thompson, pour une reconstitution de deux villages de sa jeunesse en cette fin du dix-neuvième siècle de tous les bouleversements, issue de sa trilogie Lark Rise, Over to Candleford et Candleford green.

Tandis que Laura Timmins, toujours éprise de Daniel Parish, poursuit son journal et sa vie à la poste de Candleford avec Dorcas Lane, Thomas Brown, le petit Sydney et Minnie Mude qui poursuit sa vie amoureuse avec Alf Arless, la vie s'écoule selon les saisons. Cependant que son père Robert est parti travailler à Oxford, la vie se transforme de plus en plus avec la modernité qui se pointe au plus près de Lark Rise, et les revendications des femmes. Gabriel Cochrane, un nouveau venu,

s’immisce dans la petite ville et le cœur de Dorcas après une faillite retentissante et la volonté de recommencer une nouvelle vie. Quand la vie est difficile pour Emma Timmins, ou pour Queenie Turrill avec son impossible mari Twister, ainsi que pour Alfi avec ses responsabilités sur ses jeunes sœurs. Le retour de Pearl Pratt à la suite de son échec a transformé son doux caractère.

Ainsi se clôt hélas, les six épisodes de la quatrième et dernière saison de la superbe saga, qui après les Saison 1, Saison 2 et Saison 3, m’a enthousiasmé, de part la description d’une fin d’époque avec les changements de mentalité qu’apporte l’éducation et l’industrialisation, et ses protagonistes attachants dont les récits personnels nous touche. Ainsi, en cette fin du dix-neuvième siècle charnière avant la Grande Guerre, dans un coin perdu de la pleine campagne, la modernisation approche à

grand pas. On peut regretter cette fin abrupte, quand il y avait encore tant à décrire, bien qu’un léger essoufflement du scénariste est palpable dans ces épisodes, dont il s’est justifié d’un épuisement pour continuer l’aventure, quand il avait été prévu une 5ème saison avant d’être annulée. Il s’en dégage néanmoins encore beaucoup d’émotion, avec les amours des unes et des autres, Laura, Minnie, Dorcas, les déceptions pour Pearl, le ras le bol même si heureux

événement de Margaret, trouve la puissance d'être homme en endossant leur costume. Sur les quatre saisons, les femmes ont le beau rôle, démontrant les injustices à leur égard, mais aussi le soulèvement des mentalités qui débouchera sur les suffragettes avant la Grande Guerre.

Une belle série à la réalisation soignée entre décors et costumes jusque dans les moindres détails, les récits qui interagissent sur la communauté et les individualités, l’évolution des mentalités, mais aussi dans les travelings et cadrages, les intérieurs et extérieurs qui donnent cette ambiance toute particulière qui marque du ton de l’écrivaine Flora Thompson avec beaucoup de poésie, d’humour et d’émotion, sans jamais sombrer dans la triste nostalgie pour une restitution toujours positive malgré toutes les difficultés et dures réalités d’alors.

Comme s’ils étaient désormais de notre famille, les excellentes Olivia Hallinan et Julia Sawalha, Ruby Bentall, Fergus Drysdale et Martha Murdoch, Claudie Blakley et John Dagleish, Thomas Rhys Jones et Mark Heap, Sandy McDade, Karl Johnson et Linda Bassett, de même que Matilda Ziegler et Victoria Hamilton, Sophie Miles, et Martha Murdoch, les petites Hope Yeomans, christina Ford, Grace Thomas Oxenham, ainsi que Richard Harrington et Paul Ritter, Burn Gorman et Harry Long, et le retour de Dawn French, et la voix de la narratrice Sarah Lancashire.

La série Lark Rise to Candleford, distribué par Condor Entertainment, est disponible dans les meilleurs bacs dès le 5 août 2017 en DVD. Il est proposé en version originale anglaise sous-titré français.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Séries télé
commenter cet article

commentaires