Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2018 7 16 /12 /décembre /2018 09:46

Un grand merci à Urban Distribution pour m’avoir permis de découvrir ce passionnant documentaire réalisé en 2017 par Alexandra Dean, pour un très beau portrait féministe de la célèbre actrice, qui fût aussi et surtout une grande inventrice d’une des plus importantes inventions dans notre société.

Des débuts fulgurants dans Extase aux prémices des nouvelles technologies chères à notre ère digitale, c'est un double portrait de l'autrichienne Hedy Lamarr. L'un, très officiel, est celui d'une actrice qui fascina le monde par sa beauté et sa liberté sexuelle exacerbée.

L'autre, plus intime, est celui d'un esprit scientifique insoupçonné. Obsédée par la technologie, Hedy inventa un système de codage des transmissions qui aboutira au GPS et bien plus tard au Wifi. Il s'agit d'une invitation contemporaine à redécouvrir une figure complexe, celle d'une enfant sauvage partie conquérir Hollywood pour fuir son mari pro-Nazi.

Un superbe portrait qui rend hommage aux femmes à travers cette actrice multifacette, à la liberté sexuelle assumée avant l’heure comme de son féminisme d’avant garde. Derrière la beauté, derrière la femme, il n’y pas une idiote bonne aux plaisirs et à la cuisine, mais une intelligence à l’égale de l’homme.

Hedwig Eva Maria Kiesler, considérée en son temps comme la plus belle femme du monde, était aussi et surtout une inventrice de génie. Fille d'un couple de juifs autrichiens convertis au catholicisme, elle est connue pour son film dénudé et érotique Extase qui l’a suivra toute sa vie, elle était aussi une jeune femme curieuse en technologie. Inventive et ingénieuse, pour aider l’armée américaine durant la seconde guerre mondiale, elle trouve une invention des plus innovantes.

Pour téléguider les torpilles en déjouant les brouillages ennemis, elle met au point une invention aux utilisations illimitées. Un brevet refusé par l’armée, puis volé par le gouvernement, tant l’invention avait une telle ampleur d’utilisation au point que nous la retrouvons dans notre quotidien avec la téléphonie mobile des smartphones, du Wifi, Bluetooth, GPS, guidage des satellites, des missiles nucléaires et tant d’autres fonctions. Un vol gouvernement estimée à plus de plus de 30 milliards de dollars quand Hedy Lamarr n’a rien perçu. Un bel hommage donc à sa carrière, à son esprit inventif mais aussi à sa vie de femme, souvent douloureuse avec ses amants et maris, avec sa beauté entre bonheur et malédiction. Beaucoup de fausses naïvetés sur son film érotique, ou sur la drogue. Une galerie d’intervenants intéressante d’amis ou d’ennemis, des sympas jusqu’à des méprisables.

Avec Hedy Lamarr, Jennifer Hom, Anthony Loder, Wendy Colton, Fleming Meeks, Richard Rhodes, Jan-Christopher Horak, Nino Amareno, Charles Amirkhanian, Jeanine Basinger, Bill Birnes, Peter Bogdanovich, Manya Hartmayer Breuer, Mel Brooks, Lisa Cassileth, Wendy Colton, David Hughes, Diane Kruger et tant d’autres témoignages.Le documentaire Hedy Lamarr : from Extase to Wifi, distribué par Urban Distribution, est disponible en DVD dans les meilleurs bacs depuis le 4 décembre 2018. Il est proposé en version orig_nale sous-titrée français. Dans les suppléments, un entretien avec la réalisatrice Alexandra Dean.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires