Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 février 2020 6 29 /02 /février /2020 13:40

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette comédie romantique réalisée en 1988 par Claude Pinoteau, pour une projection générationnelle de la jeunesse entamée ave La boum et l’adolescente Vic.

Valentine, étudiante, prépare l’agrégation de Lettres et n’a guère le temps de songer à l’amour. Le temps d’un soir, elle rencontre Edouard, musicien nocturne, qui s’accroche à elle. Les emplois du temps difficilement conciliables finissent par séparer le couple. Mais Valentine est maintenant très amoureuse et le jour de l’agreg, sous le couvert d’un exposé sur Molière, elle lui adresse un message d’amour.

Une intrigue qui se situe quelques années après la Boum et l’éveil à l’amour et à la sexualité sans reprendre vraiment le personnage de Vic, pour relater avec cette Valentine une vision d’une sexualité libre et d’un amour plus adulte dans l’espérance du grand amour.

Dans un style entre Claude Lelouch, et Claude Autant-Lara, la réalisation s’attarde, après un coup d’un soir, aux sentiments amoureux de deux univers inconciliables, pour se terminer par une déclaration d’amour épique et idéalisé de la jeune femme qui convaincra difficilement de la pérennité de cette relation, mais trouve dans la déclaration un accent d’idéalisme de l’amour sincère. Chaque génération à son icône de beauté telles les Brigitte Bardot et Isabelle Adjani, Sophie Marceau en a été le relay de charme et de superbe qui est mise en exergue pour illuminer cette réalisation quelque peu désuet fleur bleue. Un film d’époque, en plein dans les années sida, qui nous replonge dans un quotidien absent des Internet aux réseaux sociaux et des téléphones portables 4G, au point d’être surpris par les cabines téléphoniques à pièces de nos grands-parents… pourtant d’hier.

Avec Sophie Marceau (Mme Mills, une voisine si parfaite), Vincent Lindon (L'apparition) et Élisabeth Vitali (La belle époque), Jean-Claude Leguay, Elena Pompei, Roberto Attias, Brigitte Chamarande et Christian Pereira, Beppe Chierici, Nathalie Mann, Anne Macina et Janine Souchon, Virginie Demians, Hugues Leforestier  et Jacqueline Noëlle, Marc-André Brunet et Isabelle Caubère.

Le film L’étudiante, issu de la Collection : Gaumont découverte Blu-ray distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray dans les meilleurs bacs depuis le 26 février 2020. Dans les suppléments, un entretien avec la scénariste Danielle Thompson, et un entretien avec Vincent Lindon.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Compteur

Notations

Notation

Catégories

Liens