Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 avril 2021 4 22 /04 /avril /2021 10:53

Un grand merci à Coin de Mire Cinéma pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique réalisée en 1952 par Henri Verneuil (Des gens sans importance), pour trois enquêtes par de célèbres détectifs du roman noir.

En cette bonne année 1952, on peut se promener partout que l’on voit des gens complètement absorbés dans la lecture de trois polars noirs. La mort dans l'ascenseur, dans lequel l'inspecteur de police, Wens démasque un coupable et lui fait expier deux meurtres commis. Avec Je suis un tendre, Lemmy Caution, un G'Man, que tente de séduire Michèle Leroy, mènera jusqu'au bout l'enquête concernant un important vol de bijoux. Enfin, avec Les témoignages d'un enfant de chœur, en allant servir la messe, Justin, un enfant de chœur, est témoin d'un meurtre. Le commissaire Jules Maigret est naturellement chargé de l'affaire.

Ce film a une place particulière dans mon cœur. Se fréquentant depuis peu en 1953, mes parents devaient aller danser dans un petit bal de village, mais mon papa ayant peur de passer pour piètre danseur avait proposé à ma maman un cinéma. Ce fût Brelan d’as. Sans doute émue du moment amoureux, ma maman a posé la tête sur son épaule pour s’endormir, pour soixante trois ans d’une belle vie d’amour. Que de fois papa nous l’a raconté… et maman encore aujourd’hui avec émotion. Donc, trois enquêtes policières par trois grands détectives du polar noir, avec trois célèbres détectives, Wens, Lemmy Caution et Jules Maigret pour des enquêtes aussi alambiquées que mortelles autant qu’amusantes. De courtes histoires qui s’en trouvent aussi efficaces que retordes tant da,s la réalisation que l’écriture autant que les interprétations. L‘occasion de retrouver de bonnes surprises, autant que des comdiens et actrices de qualité. Je me suis beaucoup amusé à cette plongée macabre de meurtres et d’enquêtes autant que d’arrestations dans des styles d’auteurs aussi différenciés que Stanislas-André Steeman, Peter Cheyney ou de Georges Simenon, qui se retrouvent bien dans les différences d’univers pour notre plus grand plaisir.

A

vec les excellents Raymond Rouleau, André Dalibert, René Génin et Arlette Merry, Jacqueline Porel et Maurice Teynac, John van Dreelen, Reinhard Kolldehoff et Inge Langdut, Nathalie Nattier, Pierre Sergeol et Georges Tabet et Michel Simon, Louis Blanche, André Chanu, Christian Fourcade et Jérôme Goulven, Pierre Goutas, Henri Marchand, Marcel Rouzé et Alexandre Rignault.

Ce film est issu d’une superbe édition en Digibook Édition collector limitée à 3 000 exemplaires et numérotée - Blu-ray + DVD + Un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque + 10 reproductions de photos d’exploitations (14,5 x 11,5 cm) + La reproduction de l’affiche d’époque (29 x 23 cm), par un éditeur passionné de qualité, Coin de Mire Cinéma, qui nous offre l’amour du septième Art avec les images et le son de très haute qualité, agrémenté des actualités Pathé d’époque, des réclames publicitaires, et des bandes-annonces d’alors.

C’est avec un immense plaisir que nous découvrons la nouvelle fournée de 6 films Souvenirs perdus, Fanfan la Tulipe, Brelan d'as, Les grandes manœuvres, La poudre d'escampette et Les granges brûlées.

Le film Brelan d'as, distribué par Coin de Mire Cinéma, est disponible en Digibook - Blu-ray + DVD + Livret, Collection La Séance, Restauration 4K à partir du négatif original par Studiocanal, avec Coin de Mire Cinéma et le CNC, dans les meilleurs bacs depuis le 9 avril 2021. Il est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants et en audiodescription. Dans les suppléments, Actualités Pathé d’époque, Réclames publicitaires d’époque, Bande-annonce et Bandes-annonces de la collection « La séance ».

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires