Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2021 5 14 /05 /mai /2021 16:49

Un grand merci à Condor Entertainment pour m’avoir permis de découvrir ce biopic finlandais réalisé en 2015 par Mika Kaurismäki, d'après la pièce Christine, la reine-garçon de Michel Marc Bouchard, qui relate la vie d'une jeune femme en avance sur son temps.

En 1632, le roi Gustave II Adolphe de Suède est abattu sur le champ de bataille, lors de la Guerre de Trente ans opposant catholiques et protestants. Alors très jeune, sa fille Christine prend sa succession. Elle qui avait été élevée comme un garçon par son père, devient une reine anticonformiste qui n’a qu’un seul but pour faire de la Suède un pays moderne, en dépit du conservatisme Luthérien. Mais à l’aube de ses dix huit ans, elle fait la connaissance de la magnétique comtesse Ebba Sparre. Une rencontre qui va alors tout changer, et va la pousser à prendre une décision qui changera à jamais le cours de l’histoire et le visage de la Suède.

La reine garçon, fille unique élevée comme un garçon, intelligente, cultivée et curieuse, doit faire face aux horreurs des guerres de religions, élevée par l’ostracisme étouffant et intolérant du protestantisme, la jeune reine découvrait son orientation avec la belle comtesse Ebba Sparre sa « Belle », et ses servantes Jane Ruthven et Louise van der Nooth. Instaurant la paix avec ses voisins, agrandissant le pays prospère, elle s’intéresse à l’art et la culture. Vite lassée du pouvoir et de l’intolérance protestante, elle abdique et se convertie au catholicisme.

Défenseuse des artistes, des juifs et des libres penseurs, elle mène une vie sans compromis de mariage, sans céder aux hommes, et son amour pour sa Belle. Une belle reconstitution d’une reine sans égale, qui, à l’instar du roi Édouard VIII d’Angleterre, abdiqua pour ne pas avoir à se marier, pour vivre sa vie sans contrainte, bien que dépensière,était un peu trop en avance sur son temps. Cependant, la reine Christine, contrairement au film, n'a pas eu besoin de l’ambassadeur Pierre Hector Chanut ni de la pression de Rome pour se convertir. Elle était assez intelligente et indépendante pour prendre ses décisions toute seule, en fonction de l'arbitraire et de l'intolérance des luthériens. On  peut s'étonner que ce soit tourné en anglais.

Avec Malin Buska et Sarah Gadon, Michael Nyqvist, Lucas Bryant et Laura Birn, Hippolyte Girardot, Peter Lohmeyer et François Arnaud, Martina Gedeck et Patrick BauchauJannis Niewöhner, Petri Aulin et Janina Berman, Samuli Edelmann, Gabriele Goria et Mikko Kouki. Ville Virtanen et Martina Gedeck, Timo Torikka, la jeune Lotus Tinat, Mikko Leppilampi, Sampo Sarkola et Pertti Sveholm, Jarmo Mäkinen, Lauri Tanskanen et Minna Hämäläinen.

Le film The girl king, distribué par Condor Entertainment et sa page Facebook, est disponible dans les meilleurs bacs dèis le 26 mai 2021 en DVD. Il est proposé en version originale sous-titrée français. Dans les suppléments, Christine de Suède, une reine libre, documentaire inédit de Wilfried Hauke, Dressing The girl king, making of costumes.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires