Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2021 5 23 /07 /juillet /2021 10:24

Un grand merci à Carlotta pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique de François Truffeaut, réalisé en 1964, sur une intrigue adultère aux lourdes conséquences.

Pierre Lachenay, âgé d’une quarantaine d’années, est marié. Il habite le XVIème arrondissement de Paris avec sa femme Franca et leur petite fille Sabine. Au cours d’un voyage à Lisbonne où il donne une conférence sur Balzac, Pierre rencontre Nicolas, une jeune hôtesse de l’air. Il la revoit à Paris et devient son amant. La vie de Pierre bascule, car il ne sait pas mentir. Il se sépare de sa femme. Désormais libre, il va demander à Nicolas de l’épouser.

Une dramatique qui n’annonce pas de suite la conséquence finale. Ainsi, débute une histoire d’adultère classique et banale entre un homme établi de la quarantaine avec une jeune femme, qui par « honnêteté » quitte sa femme pour sa maîtresse, plongé ensuite par l’indécision sur laquelle il aime le plus, le cul entre deux chaises. Mais rapidement, homme mou et sans charisme, il est quitté par a jeune femme. Un écrivain, spécialiste de Balzac, oubliant dans ses anecdotes triviales d’Honoré entre la mère et la fille que l’écrivain était homosexuel, et n’avait d’intérêt nui pour l’une ou l’autre. Une intrigue savamment maîtrisée pour nous tenir en haleine tant on se doute que l’histoire ne va pas se focaliser sur un schéma classique femme, mari maîtresse, d’autant plus desservi par un trio talentueux. Tout juste reprochera t-on un manque de passion, pourtant moteur dans ce genre d'histoire, qui ,confine à une platitude et du récit et des protagonistes que l'ennui guette rapidement

Avec les excellents Jean Desailly, Françoise Dorléac et Nelly Benedetti, Daniel Ceccaldi, Laurence Badie et Philippe Dumat, Paule Emanuele et Maurice Garrel, Sabine Haudepin toute jeune, Dominique Lacarrière et Jean Lanier, Pierre Risch et Maurice Magalon, Georges de Givray, Catherine-Isabelle Duport et Maximiliènne Harlaut, Charles Lavialle et Gérard Poirot, Olivia Poli et Thérèse Renouard, Jean-Louis Richard,  et Brigitte Zhendre-Laforest.

Le film La peau douce, distribué par Carlotta, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 2 juin 2021en nouveau master restauré HD Collection édition prestige limitée n°15 (1000 exemplaires) en combo Blu-ray + DVD, le fac-similé du dossier de presse d’époque + dossier du film extrait de la revue Cinématographie Française + 1er traitement du scénario, un jeu de 5 photos l’affiche du film (40 x 60), en DVD et Blu-ray. Il est proposé en version originale sous-titrée français. Dans les suppléments, Commentaire audio de Serge Toubiana et Jean-Louis Richard, Présentation du film par Serge Toubiana, Bande-annonce originale, Émissions TV : Actualités télévisées : Françoise Dorléac et Nelly Benedetti au Festival de Cannes à propos du film (INA, 1964) Première-Magazine : François Truffaut et Françoise Dorléac dans un entretien avec la télévision flamande (1964), Cinéastes, de notre temps : François Truffaut ou l’esprit critique (INA, 1965, HD), L’Ancien et le moderne : analyse du film par Nicolas Saada (HD).

2 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires