Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2021 4 05 /08 /août /2021 09:37

Un grand merci à Sidonis Calysta pour m’avoir permis de découvrir cet excellent western sorti en 1943, réalisé par Charles Vidor, d'après une histoire de Max Brand, pour un classique du genre qui se surpasse par la comédie pour la première réalisation couleur de la Colombia.

En 1863, en Utah, Cheyenne Rogers, un ancien hors-la-loi, arrive dans une ville pour rendre visite au shérif Steve Upton, ey fait la rencontre de la jeune Allison McLeod dont il tombe amoureux. Mais pendant son séjour la banque de Stanley Clanton est dévalisée, et il est immédiatement suspecté. Seuls Steve et Allison croient en son innocence.

Un bon western classique pur jus comme on les aime, avec cette dose d’humour souvent pince sans rire, tant dans les gags que dans les réplique qu’il faut souvent avoir l’œil facétieux du réalisateur pour les capter. Un gentil bandit au grand cœur vient retrouver son ami devenu shérif, tombe amoureux d’une belle dont l’oncle est compromis avec le banquier crapuleux bien méchant, entre une bande de vrais bandit et de la tenancière d’un clap au grand cœur qu’un juge plus ou moins corrompu baigne dans une ambiance en principe délétère qui vire souvent en comédie loufoque.

Je me suis beaucoup amusé et surtout admiratif par la qualité de la mise en scène, des images et des cadrages. Premier film couleur de a major dans des paysages sublimés, d’excellentes courses poursuites et de la qualité des interprètes. Un film de maître à voir et revoir. Certes, la quantité de chevaux commandés par l’armée à pour dessein la conquête de l’ouest et l’épouvantable  sort des amérindiens, dont deux d’entre eux assistent à ce bal comme un anachronisme et sorte de fantômes d’un présent déjà révolu de leur avenir en cours d’éradication. Une intrigue qui évite aussi le machisme habituel, donnant deux rôles de femmes fortes en caractère et indépendantes. Un film résolument à la comédie tout en rendant hommage au western avec la couleur/.

Avec les excellents Randolph Scott, Claire Trevor, Glenn Ford et Evelyn Keyes, Edgar Buchanan, Guinn 'Big Boy' Williams et Raymond Walburn, Porter Hall et Bernard Nedell, Irving Bacon et Slim Whitaker, Joan Woodbury, Irving Bacon et Hank Bell, Bird Chris, Roy Bucko et Chester Clute.

Le film Les desperados, distribué par Sidonis Calysta et sa page Facebook, issu de la collection Westerns de légende, est disponible en DVD, Image et son restaurés, depuis le 22 juillet 2021. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français, et en audio français. Dans les suppléments, présentation par Bertrand Tavernier, présentation par Patrick Brion.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires