Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2021 2 23 /11 /novembre /2021 17:17

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette comédie polar sortie en 1954, réalisée par Paul Cadéac, dans la guerre entre mafieuxpour le contrôle du trafic de ciragrettes blaonde et de l’arrivée de la drogue.

Jacques Fenner, ex-officier de marine, est le chef de contrebandiers qui sévissent entre Marseille et le Maroc. Spécialisée dans le trafic de cigarettes blondes américaines, la bande est confrontée à Lucky Esposito, pour le compte d’un malfrat américain qui voudrait régenter le marché. C’est sans compter sur la perspicacité de Fenner, ainsi que l’effet de son charme qui va lui valoir le concours de deux jolies femmes telles que Barbara, et tous les moyens sont bons entre corruption et meurtres même si la police n’est pas très loin.

Un polar classique avec une dose d’humour dans le monde des trafiquants en tous genres des cigarettes, de la drogue et des femmes dans la traite des blanches, vieux comme le monde qui porte malheur et misère. à la base, tout ça pour des cartouches de cigarettes qui aboutiront à des des cancers et des addictions en morts violentes. L’intrigue est vive, l’humour en deçà, les protagonistes clichés et les filles jolies. Les dialogues et répliques ne sont pas encore de la panacée de l’auteur, sans doute plus inspiré par ses textes antisémites et de haines raciales auquel Michel Audiart prêtait sa plume. Les interprètes donnent la mesure de leur talent pour une dramatique enjouée.

Avec Michel Auclair, Barbara Laage et Madeleine Lebeau, Maurice Biraud, Georges Chamarat et Henri Crémieux, Robert Hossein et Darío Moreno, André Valmy et John Kitzmiller, Henri Arius, René Blancard, Jacques Dynam et Giani Esposito, Paul Demange, Paul Bisciglia et André Clavé.

Le film Quai des blondes, distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray dans les meilleurs bacs depuis le 3 novembre 2021. Il est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires