Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 16:47

Un grand merci à L’atelier d’images et à l'agence Arcadès pour m’avoir permis de poursuivre cette mini-série policière suédoise depuis 2010 sortie en 2020, réalisée par Niklas Ohlson, d’après les romans de Viveca Sten, abordant la thématique de la violence conjugale faites aux femmes.

Saison 12 - La promesse - (Löftet - épisodes 7.05 & 7.06 suédois)

Le corps d’une femme est repêché et l’inspecteur Alexander craint que ce ne soit celui de sa femme Vicky, disparue depuis plusieurs années à Sandhamn. De son côté, Nora Linde fait la rencontre d’Anders, le nouveau compagnon de son amie Kristina, un homme marié qui éveille ses soupçons car il n’a toujours pas divorcé et semble mentir à Kristina.

Avec Alexandra Rapaport, Nicolai Cleve Broch, Shirin Golchin, Gustaf Hammarsten, Kassel Ulving, Jonas Malmsjö, Ing-Marie Carlsson, Yasmine Garbi, Agnes Fred, Krister Kern, Tuva Børgedotter Larsen, Hanna Malmberg, Michelle Meadows, Nora Rios, André Sjöberg, Leonard Terfelt et Rakel Wärmländer.

Saison 13 – Vicky (Vicky - épisodes 7.07 & 7.08 suédois)

Carl-Johan Berger, éminent professeur en psychologie de l’enfant, est retrouvé poignardé dans son salon alors qu’il fêtait sa promotion en famille. À côté du cadavre se tient une femme tenant un couteau ensanglanté. Il s’agit de Vicky, la femme d’Alexander, portée disparue depuis longtemps

Avec Alexandra Rapaport, Nicolai Cleve Broch, Shirin Golchin, Gustaf Hammarsten, Ping Monn, Kassel Ulving, Jonas Malmsjö, Ing-Marie Carlsson, Yasmine Garbi, Anton  Lundqvist, Malin Crépin, Anita Bringås Wärmländer, Leif Andrée, Hanna Dorsin, Cecilia Frode, Roshi Hoss, Saskia Husberg, Niki Lazarevic, Björn A Ling, Julia Marko Nord, Måns Nathanaelson, Carla Sehn, Jokob Setterberg et Valter Skarsgård.

Deux nouveaux épisodes avec la fidèle Nora sans Thomas remplacé par Alexander avec les mêmes attirances et les mêmes déboires pour conclure. Deux enquêtes sur un phénomène de société épouvantable de la violence conjugale et féminicides que le machisme phalocrate dégénéré depuis la Grèce antique a instauré la négation de la femme. L’ex mari de Nora est ainsi toujours aussi intrusif et violent en harcèlement, comme cet Anders, ou méprisant et violeur comme ce Carl-Johan. De fait, mlgré les lois les plus féministes d’Europe, la Suède n’échappe pas à la trop longue liutanie de meurtres de femmes en des féminicides record funèbres.

Tant que nos sociétés ne prendront pas conscience de prendre des solutions radicales contre les assassins et les violeurs qui martyrisent la moitié de la planète, cela ne s’arrêtera jamais. En l’occurrence, cela passe en priorité par l’éducation de tous dans le respect de chacun en traquant le moindre écart de mots déplacés de gestes obsènes qui se véhiculent dans le moindre film, le moindre jeu, la moindre blague. Une traque jusque dans les religions, dans les œuvres en diabolisant ces appels au mépris, à la possession de l’autre et aux meurtres. Ces deux épisodes évoquent avec bon escient cette violence quotidienne sans aller jusqu’au bout comme cet Alexander vis-à-vis de sa collègue, ou Nora avec son ex qu’elle avait divorcé pour son comportement violent. En principe il y a sept saisons qu’Arte a modifié en treize, étalant de quatre à deux épisodes chaque.

La série Meurtres à Sandhamn : l'intégrale des saisons 12 & 13, distribué par L’atelier d’images, est disponible en DVD dans les meilleurs bacs dès le  2 novembre 2021 Il est proposé en version originale sous-titré français et en version française.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires