Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2022 4 27 /01 /janvier /2022 10:12

Un grand merci à Warner Bros. Entertainment France et à L’agence Cartel pour m’avoir permis de découvrir ce magnifique coffret de 10 films sortis entre 1931 et 1932 dans l’ère pré-code Hayes, nous offrant une société moderne que la chappe de plombs moraliste allait suivre kusuqe dans les années soixante.

L’ange blanc - Night Nurse, réalisé par William A. Wellman, d'après le roman de Dora Macy, sorti en 1931.

Fraîchement diplômée, Lora Hart est engagée comme infirmière chez un particulier pour s’occuper de deux enfants malades, Desney et Nanny Ritchey. Elle découvre une sordide machination contre les enfants par l’amant de leur mère, Nick le chauffeur qui veut les tuer afin de profiter de leur argent. Lora veut déjouer ses plans avec l'aide de Mortie, un petit truand qui se prend d'affection pour l’infirmière.

Avec Barbara Stanwyck et Ben Lyon, Joan Blondell, Clark Gable  et Blanche Friderici, Charlotte Merriam et Charles Winninger, Edward J. Nugent et Vera Lewis, Ralf Harolde, Walter McGrail et Willie Fung.

Âmes libres - A free soul, réalisé par Clarence Brown, d'après le livre d'Adela Rogers St. Johns, sorti en 1931.

Jan Ashe est jeune femme majeure. Elle vit seule avec son père Stephen, grand avocat miné par l'alcoolisme qui l’a élevé dans un esprit de liberté. Stephen doit défendre Ace Wilfong un gangster accusé de meurtre. Acquitté, Wilfong et Jan ne sont pas insensibles l'un à l'autre. Dwight Winthrop, le meilleur ami de jan annonce qu'il a l'intention de se fiancer avec Jan. Mais jan est éprise de Wilfong qui déplait à son père.

Avec Norma Shearer et Leslie Howard, Lionel Barrymore, James Gleason et Clark Gable, Lucy Beaumont, Sam McDaniel et Frank Sheridan, Larry Steers et E. Alyn Warren.

Blonde crazy réalisé par Roy del Ruth, sorti en 1931.

Bert Harris travaille dans un hôtel en tant que groom. Un jour, il rencontre Anne Roberts, qui s'est engagée comme femme de chambre. Il se prend d'affection pour elle et lui fait part de sa petite escroquerie sur les clients. Ils s'arrangent pour que A. Rupert Johnson Jr., homme marié soit surpris dans une position compromettante avec Anne et obtienne cinq mille dollars pour empêcher un faux policier de le mettre en prison. Commence une vie de combines de plus en plus tordues.

Avec Joan Blondell et James CagneyLouis Calhern, Noel Francis et Ray Milland, Guy Kibbee, Polly Walters et William Burress, Maude Eburne et Nat Pendleton, Ward Bond et Charles Lane, Peter Erkelenz et Walter Percival, Russell Hopton, Wade Boteler et Ray Cooke.

 

La belle de Saïgon - Red dust réalisé par Victor Fleming, d'après la pièce de Wilson Collison, sorti en 1932.

Dans une plantation de caoutchouc en Indochine française pendant la saison de la mousson, le propriétaire/gérant de la plantation Dennis Carson fait la connaissance de Vantine Jefferson, une prostituée en cavale puis de Barbara Willis, l'épouse de l'ingénieur Gary. Dans un triangle amoureux. Dennis abandonne sa relation avec Vantine  afin de poursuivre Barbara.

Avec Jean Harlow et Clark GableGene Raymond et Mary Astor, Donald Crisp et Tully Marshall, Forrester Harvey et Willie Fung,

Red-headed woman - La femme aux cheveux rouges (titre français), réalisée par Jack Conway, 'après le roman de Katharine Brush, sorti en 1932.

Lillian 'Lil' Andrews est une jeune femme qui ne cache pas ses ambitions ; elle veut grimper dans la société en se servant de ses charmes. Elle profite de l'absence momentanée d’Irene, la femme de son patron Willie Legendre Jr. pour lui faire des avances non dissimulées qu’il finit par céder, Quand Irene rentre plus tôt que prévu. Plus rien ne peut arrêter Red pour mettre la discorde et prendre la place.

Avec Jean Harlow et Chester Morris, Lewis Stone et Leila Hyams, Una Merkel, Henry Stephenson et May Robson, Charles Boyer, Harvey Clark  et Wilfrid North.

Jewel robbery, réalisé par William Dieterle, sorti en 1932.

À Vienne, la baronne Teri von Horhenfels mariée à un homme riche plus âgé qu'elle, s'ennuie mais profite de sa générosité pour acquérir fourrures et bijoux et collectionne également les amants. Un jour elle se fait acheter une bague de grande valeur quand l'heure de la fermeture de la joaillerie surgit une bande de voleurs qui pillent le magasin revolvers en mains. Leur forfait accompli, les voleurs enferment le baron ainsi que le dernier amant de Teri qui se trouvait là. La baronne Teri est fascinée par ce voleur et inversement, ne l'empêchant de subtiliser la bague.

Avec Kay Francis et William Powell, Helen Vinson et Hardie Albright, Alan Mowbray, Andre Luguet et Henry Kolker, Spencer Charters et Lee Kohlmar, Clarence Wilson et Ruth Donnelly.

Baby face - Liliane (titre français) réalisé par Alfred E. Green, d'après une histoire de Darryl F. Zanuck, sorti en 1933.

Après la mort de son père dans l'incendie d'un bar minable, Lily Powers écoute les conseils d'un client qui l'encourage à quitter la ville et à utiliser les hommes pour réussir au lieu d'être utilisée par eux. Débarquée à New York, elle se fait engager dans une banque et gravit les échelons de la hiérarchie, en même temps que les étages du building, en séduisant les hommes, du chef du personnel au directeur, les renvoyant au fur et à mesure qu'elle n'en a plus besoin.

Avec Barbara Stanwyck et George Brent, Donald Cook, Henry Kolker et Margaret Lindsay, Douglass Dumbrille et John Wayne, Robert Barrat et Alphonse Ethier, Theresa Harris et Arthur Hohl, Charles Coleman, Grace Hayle et Nat Pendleton.

Female, réalisé par Michael Curtiz (Ainsi que William Dieterle et William A. Wellman non crédités), sorti en 1933.

Alison Drake dirige d'une main de fer une grande entreprise automobile, la drake general motors, qu'elle a héritée de son père. Lassée d'être sans cesse courtisée pour son argent et non sa personne, elle s'amuse à inviter des employés de l'entreprise à diner en tête à tête, puis dans son lit, avant de les rejeter le lendemain. Lassée, elle décide de sortir incognito dans d'une fête foraine. Elle y rencontre Jim Thorne, qui n'est autre que l'ingénieur qui doit sauver l'entreprise de la faillite.

Avec Ruth Chatterton et George Brent, Lois Wilson, Johnny Mack Brown et Ruth Donnelly, Ferdinand Gottschalk et Phillip Reed, Gavin Gordon, Kenneth Thomson et Huey White, Douglas Dumbrille et Spencer Charters, Edmund Burns, Joseph Crehan, Robert Greig et Jean Muir, Rafaela Ottiano et Willard Robertson, Larry Steers, Walter Walker et Charles C. Wilson.

The mind reader, réalisé par Roy del Ruth, sorti en 1933.

Chandler est un escroc à la petite semaine travaillant dans des fêtes foraine. Face à la crise, il s'improvise diseur de bonne aventure en tant que Chandra avec son complice Frank Chandler rencontre Sylvia et tombent amoureux quand Sylvia elle surprend l’escroquerie de Chandler.

Avec Constance Cummings et Warren William, Allen Jenkins et Natalie Moorhead, Mayo Methot et Clarence Muse et Earle Foxe.

Employees' entrance - Entrée des employés (titre français), réalisé par Roy del Ruth, d'après la pièce de David Boehm, sorti en 1933.

Madeleine, jolie jeune femme sans le sou, rencontre Kurt Anderson, impitoyable directeur des grands magasins new-yorkais Franklin Monroe qui a l'habitude d'écarter tout obstacle à sa réussite en affaires. Elle lui explique chercher du travail. Il l'invite à dîner et passe la nuit avec elle et l’embauche. Elle fait la connaissance de Martin West, ambitieux vendeur qui s'éprend de Madeleine qui souhaite l’épouser Martin.

Avec Loretta Young et Warren William, Wallace Ford et Alice White, Hale Hamilton et Albert Gran, Marjorie Gateson et Ruth Donnelly, Frank Reicher, Charles Sellon et Charles Lane.

Dix magnifiques films d’avant le code de censure d’un ultra conservateur dans la droite ligne de la prohibition sur l’alcool. Le sénateur William Hays, président de la Motion Pictures Producers and Distributors Association, se lance dans une croisade moraliste sur la production des films à Hollywood, avec le code portant son nom dès mars 1930. Ces fictions révèlent en effet une société américaine comme en Europe, où la femme avait acquis sa place parfois mieux qu’aujourd’hui aux reflets des mœurs plus libres. Il est à rappeler que l’industrie du cinéma comme la création de la fiction est l’œuvre des femmes, à commencer par la française Alice Guy.

Par la suite, installées en Californie, cette industrie du rêve est essentiellement un univers de femmes jusque dans les années trente justement et l’arrivée de migrants des pays de l’Europe de l’Est qui s’emparent des lieux et chassent les femmes à tous les postes en imposant leur vision et morale archaïque qu’ils vont imposer à la société. Ces dix films nous montrent des personnages féminins de premiers plans, dénonçant la violence des hommes faites sur les femmes, imposant une vie libre de leurs opinions et de leurs corps au point de choquer l’Amérique comme ave Baby face dont une fin larmoyante est imposée par la censure. Un cinéma encore libre qui dressait le portrait d'une Amérique sans état d'âme. Vision d’horreur sans aucun doute aux machistes phallocrates à voir des femmes libres prêtes à tout pour réussir. Dénonciation de l’alcoolisme et du machisme sur les travers de l’époque.

Le coffret Forbidden Hollywood, distribué par Warner Bros. Entertainment France et sa page Facebook, est disponible en  DVD  depuis le 20 octobre2021. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Compteur

Notations

Notation

Catégories

Liens