Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2022 2 26 /04 /avril /2022 08:47

Un grand merci à Coin de Mire Cinéma pour m’avoir permis de découvrir cette sympathique comédie musicale de cabaret sortie en 1957, réalisée par Henri Decoin, d’après une histoire originale de Charles Spaak qui en faisait un pendant masculin d’Adorables créatures sur une galerie d’hommes.

Lulu Natier, chanteuse et danseuse dans un grand cabaret parisien, a de nombreux admirateurs. Mais ses aventures amoureuses la déçoivent. Ainsi, Robert, le jeune industriel et homme marié, Edmond Petersen, le financier d’âge mûr persuadé que son argent lui donne un sex-appeal infaillible, Jo, le boxeur qui préfère le sport à la tendresse, Alain Cartier le gentleman cambrioleur qui reste malhonnête même en amour, et Charles, l’impresario à tendance misogyne. Tous de charmants garçons avec de vilains défauts. Lulu se demande si l’homme idéal existe. Quand un soir, un inconnu sort du lot.

Un film comédie musical de cabaret quelque peu suranée sur une artiste courtisane entourée d’amants ou de prétendants, tous plus ou peu peu recommandables. Entre chansons et dansesn l’intrigue dnous entraîne dans un monde farfelue et vénal sur une galerie de portraits peu flatteuses d’hommes tous plus ou moins détestable, pas si charmants. L’amant marié, le voleur aussi peu gentleman, le riche industriel harceleur sexuel et ainsi de suite pour obtenir les faveurs d’une artiste sans scrupule dont on devine que le dernier ne sera pas le dernier.

Une réalisation intéressante de par le milieu décrit, l’artiste chanteuse et surtout danseuse a fait rêver en son temps avec ses jambes, de même d’autres danseuses autour d’elle paraissent toutes aussi bien galbées. Je me suis bien amusé à découvrir une époque révolue et pourtant charnière, d’après guerre en société de consommation avec l’attirail ménager dont Decoin se moque gentiment avec raison sans savoir qu’elle nous menait à nos jours difficiles de la surconsommation au dérèglement climatique. De beaux décors, de belles prestation chantées et dansées pour une comédie festive qu’aujourd’hui le machisme qui ne passerait plus. Une sympathique comédie dramatique enjouée dans un univers de spectacles de cabaret,

C’est avec un immense plaisir que Coin de Mire Cinéma nous offre une nouvelle fournée de six films avec Charmants garçons, Les liaisons dangereuses, Chère Louise, Le ciel sur la tête, La roue, Rue des cascades (Un gosse de la butte). Cette superbe édition est sous forme de Digibook Édition collector limitée à 3 000 exemplaires et numérotée - Blu-ray + DVD + Un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque + 10 reproductions de photos d’exploitations (14,5 x 11,5 cm) + La reproduction de l’affiche d’époque (29 x 23 cm), par un éditeur passionné de qualité, Coin de Mire Cinéma, qui nous offre l’amour du septième Art avec les images et le son de très haute qualité, agrémenté des actualités Pathé d’époque, des réclames publicitaires, et des bandes-annonces d’alors.

Avec Zizi Jeanmaire, Daniel Gelin et Henri Vidal, François Périer, Marie Daëms, Renaud Mary et Anne Carrère, Albert Médina, René Alié, Marius David et André Chanu, Henri Riou, Jacques Morlaine, Jacques Dhéry, Jean Degrave et Madeleine Suffel, Yves Barsacq, Jean Lara, Pierre Mirat, Alain Nobis et Jean-Pierre Marielle, Madeleine Lambert, Jacques Berthier, Gil Vidal, Jacques Dacqmine et Nicole Henriot.

Le film Charmants garçons, distribué par Coin de Mire Cinéma, est disponible en Digibook - Blu-ray + DVD + Livret, Nouvelle restautation 2K à partir du négatif original par Les Productions Roitfeld, dans les meilleurs bacs depuis le 18 mars 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants et en audiodescription. Dans les suppléments, French Touch à l’américaine, documentaire de Roland-Jean Charna, Actualités Pathé d’époque, Réclames publicitaires d’époque, Bande-annonce et Bandes-annonces de la collection « La séance ».

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires