Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 10:36

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique, sortie en 1982, réalisée Joseph Losey, d'après le dernier roman de Roger Vailland, pour une symbolique d’un milieu et de la dénonciation du capitalisme.

« La Truite », c’est Frédérique, semblable à ce poisson qu’elle élevait chez son père dans son Jura natal. Froide, insaisissable, elle provoque les hommes puis se refuse à eux. Un soir, au bowling avec son mari Galuchat, elle rencontre deux hommes d’affaires, Rambert et Saint-Genis. Ils sont aussitôt fascinés par l’innocence provocante de Frédérique. L’un d’entre eux l’invite à l’accompagner dans un voyage d’affaires au Japon.

Pour l’avoir lu à mon adolescence, je ne me souvenais plus des symboliques politiques du communiste Roger Vailland dans sa haine du capitalisme dont hypocritement il a profiter de la liberté d’expression, au travers de ces deux industriels attirés par cette jeune femme. Une fille avec  deux amies avait juré de jamais céder aux hommes, mariée à un homosexuel, piégeant des naïfs joueurs au bowling. Le film respecte dans ses grandes lignes l’intrigue originelle avec la même lenteur décrivant un ennui de la bourgeoisie de province et cette jeune femme, proie d’hommes d’affaires. Une mise en scène impeccable avec une fois n’est pas hélas coutume, une Isabelle Huppert dont je n’ai jamais compris l’éloge par ses pairs tant elle joue faux qu'heureusement elle est bien entourée. L’histoire semble un peu surannée qui reflète une époque et un milieu dans ce dernier roman de l'écrivain.

Avec Isabelle Huppert, Jean-Pierre Cassel et Daniel Olbrychski, Jacques Spiesser, Isao Yamagata et Jeanne Moreau, Lisette Malidor, Jean-Paul Roussillon et Roland Bertin, Alexis Smith, Craig Stevens et Ruggero Raimondi, Lucas Belvaux, Pierre Forget et Anne François, Ippo Fujikawa, Yuko Kada et Pascale Morand, Frédérique Briel et Joseph Losey.

Le film La truite, distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray dans les meilleurs bacs, image et son restaurés depuis le 13 avril 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants, et en audiodescription pour les aveugles et malvoyants. Dans les suppléments, Présentation inédite du film par Frédéric Bourboulon, assistant sur le

film.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires