Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 10:04

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir ce thriller dramatique d’espionnage sorti en 1967, réalisé par Bertrand Blier, pour un huis clos psychologique étouffant.

Alors qu’il mène une vie tranquille, le docteur Lefèvre se retrouve entraîné dans la traque de l’un de ses patients disparus par la force du mystérieux Matras. Ce dernier, un certain Guérin, change souvent d’adresse et de nom, dépressif et hypocondriaque. Il est recherché par une organisation inquiétante, qui espère tirer des informations de Lefèvre par tous les moyens, quitte à s’en prendre à sa fille Sylvie.

Un thriller étouffant dans lequel les services d’une organisation en pleine guerre froide tente par tous les moyens jusqu’à la prise d’otage de ce médecin et menaces sur sa fille pour obtenir toutes les informations le menant à un espion communiste. Je me suis laissé prendre à l’angoissant ambiance, aux jeux subtils des protagonistes à qui manipule l’autre, tels Michel Serrault et Lino Ventura dans Garde à vue. Ainsi, sns connaître les tenants et aboutissants, se révèlent des profils et des passés aux objectifs obscures aux graves conséquences. Après, on se demande comment durant tant des décennies autant de crédules jusqu’en France ont pu adhérer, soutenir et mourir pour cette effroyable dictature communiste quand tout était dit dès le coup d’État de Lénine. Un film sobre, froid et sombre, inquiétant et menaçant qui interroge et passionne jusqu’à la dernière seconde. Fim également marquant par la première collaboration père et fils Blier.

Avec les excellents Bernard Blier et Bruno Cremer, Patricia Scott, Claude Piéplu et Pierre Le Rumeur, Jacques Sempey, Francis Lax et Jacques Rispal et Madeleine Geoffroy, Renée Barell et Jean-François Rémi, Pierre Parel, Gabriel Gascon et Suzanne Flon.

Le film Si j’étais un espion, issu de la Collection Pathé présente - version restaurée, distribué par Pathé, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 20 juillet 2022 en version restaurée 4K en 2021 à partir des négatifs originaux au laboratoire L’Image Retrouvée (Paris-Bologne), édition limitée à 3 000 exemplaires, en DVD et Blu-ray. Il est proposé en version sous-titré anglais, et en version sous-titré français pour sourds et malentendants, et en audiodescription pour aveugles et malvoyants. Dans les suppléments, Si j’étais un espion, entretien avec Bertrand Blier par Vincent Roussel (2022), Archive : Bernard et Bertrand Blier à propos de leur première collaboration (INA, 1967).

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires