Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 16:25

Décrié à gorge déployé à sa sortie, je m'attendais au pire navet possible. Sans être véritablement enthousiasmé, je n'ai pas non plus été aussi déçu que ça. Sorte de Guerre des mondes et de Independence day, mais en plus sombre, avec des effets spéciaux derniers cris. Le rythme, pour une fois m'a semblé trop rapide. En même temps, le scénario n'est pas très étoffé et pas spécialement bien écrit. Le début avec l'espèce de fête partouze n'a aucun intérêt dans la tragédie qui s'annonce. En fait, il y a un mélange qui ne se fait pas entre deux genres qui ne prennent pas, le film science fiction et la comédie gore sur fond pseudo rock et finalement on ne sait jamais s'il faut le prendre au sérieux. Du coup, on entre jamais vraiment dans l'histoire ni dans la peau d'aucun personnage. Eric Balfour pas plus que ses compères n'est vraiment très crédible, que ce soit Scottie Thompson ou David Zayas. Encore moins Donald Faison (Scrubs). Quant aux jolies minettes, Brittany Daniel (Little Man) et Crystal Reed (Crazy, stupid, love), elles semblent être les potiches de service... Tout autant que les mecs en fait.

1 étoile

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 08:14

 Le rythme volontairement lent donne la mesure de l'angoisse permanente de la vie des iraniens, et des iraniennes en particulier. L'atmosphère oppressante qui règne tout du long du film ne nous lâche jamais, même après être sorti de la salle. C'est d'autant plus palpable que le manque de musique accentue ce sentiment d'étouffement et de danger permanent. Bien plus pesant encore que dans Une séparation. Ça vous hante longtemps. La notion d'être étranger dans son pays est sans aucun doute des plus douloureuses à vivre surtout sous un régime totalitaire. Sans être froid, il en ressort une froideur dans les relations, par la suspicion, par la surveillance de toute part en permanence. Le régime islamiste me fait penser aux régimes staliniens. L'histoire est maitrisée et réalisée avec une précision d'orfèvre. Leyla Zareh, en plus d'être merveilleusement belle, dégage une telle puissance d'émotion qu'elle nous en frappe l'esprit. Combiens de Noura ? je n'ose deviner ce qu'il les attends.

4 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 20:33

Très beau film intimiste sur une belle histoire, maitrisée avec beaucoup de soin. Il n'y a aucune équivoque malvenue dans la relation qui lie une adolescente et un quinqua. Il s'agit d'une amitié qui se croise le temps d'un hiver par leurs propres souffrances. L'ambiance est magique, les dialogues intelligents, avec une émotion à fleur de peau. C'est superbement bien écrit, avec suffisamment d'humour, de tension et de trouble. C'est parfois insolite, les situations flirtent certaines limites. Magnifiquement bien joué par une brochette d'excellents interprètes. Jeff Daniels est tout simplement sublime, dans ce rôle de dépressif et mélancolique. Plus que jolie, Emma Stone est rayonnante de présence, de souffrance et de charme. J'adore sa voix et son rire. Ryan Reynolds porte mieux sa tenue que dans Green lantern. Lisa Kudrow tient un personnage de composition avec beaucoup de conviction. En un mot, j'ai adoré.

4 étoiles 

 

 

 

 



Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:18

C'est grâce à l'nvitation de Platinoch (merci) que j'ai pu assister à cette avant première, réservée au club 300, et où j'ai eu le plaisir de rencontrer fred. Film très attendu, qui a récompensé Jean Dujardin de la palme d'or. Faire un film en noir et blanc, muet et dans un format carré, était assurément risqué. Le pari est tenu, tant dans sa qualité visuelle et narrative, que sur la reconstitution d'une époque charnière dans l'histoire du cinéma. Cependant, j'ai trouvé quelques petites longueurs, cassants le rythme du film, qui somme toute, ne raconte pas tant de chose pour une telle durée. Il faut être fan du genre, déjà gamin je n'aimais pas trop. J'avoue avoir été un tantinet déçu, je me suis un peu ennuyé par moment. Tout tient surtout sur le talent extraordinaire de notre palmé. Bérénice Bejo est excellente également, jolie, douce et attendrissante, même si en deçà de son compère. Ne pas oublier l'adorable petit chien Buggy. Ça reste un bon film.

3 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 23:53

S'il n'avait été dans la liste du festival d'été, nul doute que je serais parti avant la fin. Pour avoir vu L'Iceberg qui m'avait à l'époque bien amusé, dans celui-ci en revanche, qu'est-ce que je me suis ennuyé, au point de lutter contre le sommeil. Sans doute que d'aucun y trouveront de l'humour et de la poésie... moi pas. Que dire de plus ou de moins ? Ce n'est pas tant le style ou l'histoire qui m'a saoulé, mais un manque de vie, d'ambiance. Question de feeling. Dominique Abel et Fiona Gordon continuent leur numéro avec plus ou moins de bonheur, mais je n'ai pas accroché à leur charme et dextérité.

1 étoile

 



Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 16:25

Hé bé ! j'ai du perdre le sens du délire et du comique, moi. La production Luc Besson continue sa descente aux enfers... ou vers le gros pastiche de Léon. Un gang maladroit, des flics cons et véreux, de violentes castagnes et giclées de sang entre deux « gags » ce qui fait qu'on ne sait jamais où ça va s'orienter, une chipounette qui n'a pas froid aux yeux avec les teasers... sans oublier la jolie fliquette véreuse et nympho, et d'autres que j'ai du oublier ! Samira Lachhab (L'assaut) est jolie et joue bien. Avec des acteurs, pas spécialement mauvais, mais qui ne m'ont pas enthousiasmé, Jalil Naciri, Gilles Bellomi, Ahcen Titi. Affligeant ?

1 étoile

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 10:48

Dans un style très proche de Sex Friends, avec la spontanéité en moins, ce film est assez moyen. Certes, c'est plus trash dans le verbe, et le joli petit popotin de Mila fait de l'effet, celui de Justin aussi à n'en pas douter. Pour autant, ça ne m'a pas convaincu plus que ça. Il y a un petit côté moraliste qui plane en permanence, qu'on ne trouve pas à ce point chez son clone. Les dix premières minutes des deux ruptures sont assez pénibles et quasi incompréhensibles. Le pauvre petit doudou qui a peur de perdre sa petite virilité en Andromaque. C'est du syndrome Lilith ? Il est vrai que certaines scènes et réparties sont assez drôles, et osées pour une comédie romantique made in US. Justin Timberlake joue surtout de son sex appeal, plus que de son talent d'acteur, même s'il s'en sort pas trop mal. Mila Kunis est terriblante également, et joue vraiment juste. Patricia Clarkson est la plus déjantée. Jenna Elfman (Au nom d'Anna) jolie et percutante. Quand à Richard Jenkins, cumule décidément les Alzheimer, ne l'était-il pas déjà dans Cher John ? Woody Harrelson est drôle. Emma Stone est hélas juste en guest star. Très moyen donc...

2 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 19:44

Film distribué dans peu de salle malgré un super casting et un réalisateur de renom. Va comprendre Charles ? Serait-ce que la quéquette du minotaure pourrait en effrayer plus d'un ? JSans être un chef d'oeuvre, je me suis quand même bien amusé. Il s'agit d'une bonne farce, sans être un pastiche. L'histoire mélange habilement plusieurs références légendaires et cinématographiques. Les gags sont du niveau de la sixième, mais marchent à tous les coups. La réalisation est alerte et les décors et les effets spéciaux sont sympas. Danny McBride, qui m'avait beaucoup fait rire dans Délire express et était excellent dans All the real girls, est en pleine forme. James Franco est tordant. Natalie Portman en string est terriblante, tout comme avec son arc. Quand à ma Zooey Deschanel elle me fait toujours autant rêver avec ses grands yeux langoureux... Pour la peine, ça mériterais une suite J.

2 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 09:53

Comédie loufoque sur l'élection d'un nouveau pape et tout ce qui tourne autour d'un conclave et les hésitations du nouvel élu. Certes, j'ai bien ri, et pas mal aimé le film et l'état d'esprit. Cependant, la critique gentillette de l'église ne va pas bien loin. Nanni Moretti cabotine beaucoup en psychologue, dont il se moque autant que de l'église, et a toujours le chic de faire des démonstrations symboliques avec des parties sportives. Tantôt de Water polo ou cette fois-ci de volley ball. Sans oublier les scènes théâtrales pour illustrer le débat. Mais cest bien long pour en arriver à si peu. Car il ne se passe rien ou presque pendant près de deux heures. C'est une grande farce qui aurait mérité plus de développement sarcastique. Michel Piccoli, que je n'aime des masses habituellement, est pour le coup excellent. Sans doute le moins palpitant de ce festival d'été.

 



Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 08:48

Sur un sujet aussi sensible que l'affaire d'Outreau, il ne fallait pas se planter. Et de fait, c'est une réussite. Le film ne traite pas directement du dossier, mais au travers d'un des accusés, et c'est encore pire. Le comportement des policiers, véritables cailleras, violents et irrespectueux est des plus scandaleux. Mais le pire vient de ce petit con de juge, (je n'ose l'imaginer sous Pétain...) mais aussi de toute la magistrature. Voir, au plus près ce qu'à pu endurer face à tant d'injustice, de stupidité de la part de tous, est effrayant. C'est remarquablement filmé, plombé par aucune musique pour atténuer la pression, et c'est merveilleusement joué. Philippe Torreton est extraordinairement habité par son personnage que s'en est malaisé. Wladimir Yordanoff est sublime. Alors que Noémie Lvovsky est terrible, Raphaël Ferret va devoir vivre avec un rôle ignoble qui va longtemps lui coller aux basques tant il est excellent. Une grande leçon que tous ceux de l'appareil policier et judiciaire, mais aussi journalistique devront regarder.

3 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article