Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 10:52

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette comédie dramatique sortie en 1994, réalisée par Patrick Malakian, pour une plongée dans la fracture de la femme au foyer qui décide de prendre ses ailes et découvrir la liberté.

Tout part du jour où Antoine vole un blouson dans un magasin. Pensant que le manque d’argent l’a poussé au délit, sa mère Véronique décide de trouver un emploi. De promotion en promotion, elle gagne bientôt plus d’argent que son mari Pierre, ce qui entraîne disputes et la crise dans le ménage.

Tout part du jour où une femme et mère au foyer décide de voler de ses propres ailes déclenché par le méfait de son fils et les comportement de tout à chacun qu’elle découvre une autre vie. Celle du machisme avec un mari choqué qu’elle gagne plus que lui, des enfants à devoir aussi compter sur eux-mêmes et pas que sur les épaules de la mère et celle de la société qui aujourd’hui encore a du mal ou ne veut pas considérer la femme à l’égal des hommes. Certes, la comédie est ubuesque avec les excès habituels de Pisier dans ses outrances. Quelques petites longueurs cassent aussi un peu le rythme. On se laisse néanmoins emporter dans la folie générale en suivant le message subliminal.

Avec Gérard Klein et Marie-France Pisier, Jean-Michel Dupuis, Consuelo de Haviland et Sophie Desmarets, Nathalie Courval, le jeune Benjamin Chevillard, Isabelle Nanty, Lisa Martino, Olivier Siou, Jean Darie, Isabelle Alexis, Mathieu Busson, Nathalie Courval, Thierry Heckendorn, Myriam Moszko et Hervé Jouval.

Le film Pourquoi maman est dans mon lit ?, distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray, image et son restaurés, dans les meilleurs bacs depuis le 13 avril 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants, et en audiodescription pour les aveugles et malvoyants. Dans les suppléments, Entretien inédit de Patrick Malakian, réalisateur.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 10:39

Un très grand merci à Elephant Films pour m’avoir permis de découvrir ce film horreur science-fiction sorti en 1936, réalisée par Lambert Hillyer, dans une découverte fantastique à ne pas mettre en toutes es mains.

Grace à son télescope capable de voir le passé, le docteur Janos Rukh découvre qu’une immense météorite a frappé la Terre il y a des milliers d'années écrasée en Afrique. Il persuade des scientifiques de monter une expédition pour la trouver. Rukh la trouve mais est exposé à de fortes radiations. Il est sauvé par le docteur Felix Benet mais peut désormais tuer les gens par un simple contact. Le docteur Benet ramène un morceau de la météorite en Europe et s'en sert pour guérir les gens. L'antidote commence à faire perdre l'esprit de Rukh qui accuse ses collègues d’avoir volé sa découverte. Il décide de se venger, d’autant que Benet et Diana, la femme de Janos, tombent amoureux.

Un excellent film de science-fiction d’horreur des années trente très en vogue alors avec les monstres sacrés d’Hollywood Karloff et Lugosi. Je me suis beaucoup amusé à suivre les péripéties d’une découverte d’autant de bienfaits que de malheurs. On devine qu’il y a des centaines de milliers d’années, à l’heure de la Pangée, l’Afrique n’était pas celle d’aujourd’hui. Se retrouve une intrigue entre bien et mal, folié et paranoïa dans une triangle amoureux. C’est toujours un grand plaisir de découvrir les films du monde d’avant osant tout tant le spectre du possible devint plus large avec le parlant et les effets spéciaux. Sidérant aussi les mentalités d’alors, entre racisme et chasses massives sur la faune « stupide » disait-on, en voie de disparition désormais.

Avec Boris Karloff, Béla Lugosi et Frances Drake, Frank Lawton, Violet Kemble Cooper et Walter Kingsford, Beulah Bondi et Frank Reicher, Paul Weigel et Georges Renavent, André Cheron, Jean de Briac et Daniel L. Haynes, Paul McAllister et Etta McDaniel.

Le film rayon invisible, distribué par Elephant Films, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 10 mai 2022 en DVD et en Combo Blu-ray + DVD + un livret collector par Alain Petit (16 pages). Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français. Dans les suppléments, Le film par Eddy Moine (2022), Bande-annonce d’époque (VOST),  Dans la même collection : bandes-annonces.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
21 juin 2022 2 21 /06 /juin /2022 15:30

Un grand merci à Artus Films pour m’avoir permis de découvrir ce film romantique et d’aventure de pirates sorti en 1957, réalisé par Giuseppe Maria Scotese, pour ce qui est considéré comme le premier film de pirates italien.

Les pirates barbaresques écument la Méditerranée, pillant et ravageant les côtes, menés par Nadir El Krim. Dans son château, le baron Camerlata accueille Catherine d’Autriche, la sœur de l’empereur Charles Quint. Les pirates vont assiéger le château afin d’enlever la dame et demander rançon. Mais ils séquestrent par erreur la nièce du baron, la belle Angela. Il va falloir tenir avant l’arrivée des troupes impériales.

En l’occurrence des pirates. la lie de l’humanité, sans foi ni loi, massacrant sans pitié, violant et pillant pour leur propre compte, à ne pas confondre avec les corsaires qui servaient pour le compte de leur roi et leur pays dans d’autres codes d’honneur que les barbaresques étaient encore plus effroyables. Point donc d’admiration pour ces barbares. Une belle et sympathique intrigue entre drame et comédie qui nous entraîne dans une lutte de vengeance à la Le Cid cherchant à récupérer ses biens et son honneur avec une belle romance à la clé. Batailles et cascades comme de reconstitution entre forteresse et navire comme des costumes nous plonge dans l’époque et donnent du rythme au complots et trahisons, tortures et duels. Une vision très actuelle de la situation en Europe avec ce seigneur tellement radin qu’il n’a plus de poudre pour défendre sa cité qu‘à l’instar de nos politiques d’économiee de règle du 3% face à la guerre contre la Russie, la lie de l’humanité aux mêmes comportements des pirates, nous nous rendons compte que nous n’avons plus d’armes ni d’armée pour faire face. Rythmé avec des rebondissements, je me suis laissé prendre par l’ambiance délétère et les protagonistes dans des décors gothique.

Avec John Derek, Gianna Maria Canale et Ingeborg Schöner, Alberto Farnese et Raf Mattioli, Camillo Pilotto, Gianni Rizzo et Paul Muller, Yvette Masson et Raf Baldassarre et Furio Meniconi, Carol Carter, Fausto Guerzoni et Ignazio Leone, Amina Pirani Maggi et Carlo Hintermann, Fanny Landini, Alberto Varelli et Piero Giagnoni, Mimmo Poli, Silvio Lillo et Gabriella de Vittor, Annamaria Mustari et Alberto Sorrentino.

Le film La belle et le corsaire, dans la collection Piraterie, distribué par Artus Films, en boîtier Digipack 2 volets avec fourreau combo DVD + Blu-ray, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne dès le 5 juillet 2022. Il est proposé en version originale sous-titrée français et en audio français. Dans les suppléments, Présentation par Christian Lucas, Diaporama d’affiches et de photos, Bande-annonce originale.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 09:26

Un grand merci à Artus Films pour m’avoir permis de découvrir ce conte soviétique sorti en 1957, réalisé par Gennadiy Kazanskiy, d'après le roman Starik Hottabych de Lazar Lagin inspiré par Les contes des mille et une nuits et du roman The brass bottle de Thomas Anstey Guthrie, .pour servir alors la propagande auprès des enfants.

Le petit Volka découvre une bouteille au fond de la rivière. En la débouchant, il laisse apparaître le génie Khottabych, âgé de plus de deux mille ans. Pour le remercier, ce dernier exauce tous les voeux du garçon. Mais il ne connaît pas encore les techniques du monde moderne et ses tours de magie amènent des catastrophes en série.

Un film pour enfants intéressant à plus d’un titre. D’une part pour son aspect esthétique réussi dans ses effets spéciaux et sa mise en scène. D’autre part sur comment manipuler des contes moraux en une propagande immorale communiste à l’attention des enfants. Ainsi, dans cette intrigue savoureuse, un enfant de la garde rouge conditionné aux valeurs soviétique, se dessine un discours anticapitaliste sur une mentalité manichéenne se fondant sur le partage et le désintéressement comme de la soumission.

Une vision risible avec le recule, bien que pendant ce tournage, vingt millions d’esclaves déportés de toutes l’Europe de l’Est sous la coupe Russe trimaient et mourraient dans les goulags afin d’enrichir, déjà, des oligarques du parti communiste soviétique. Un bel effort dans les effets spéciaux et des enfants jouant juste avec talent. Je me suis bien amusé à suivre ce conte revu et corrigé.

Avec Nikolay Volkov et le jeune Aleksei Litvinov, Gennadi Khudyakov, Lev Kovalchuk et Valentina Romanova, Maya Blinova et Olga Cherkasova, Yefim Kopelyan, Aleksandr Larikov et Evgeniy Vesnik, A. Galin, Boris Kokovkin, Anatoly Korolkevich et Vsevolod Kuznetsov, M. Stepanov, Vasili Leonov et Zinaida Sharko.

Le film Le vieux Khottabych, dans la collection Aventures et merveilles, distribué par Artus Films, en boîtier Digipack 2 volets avec fourreau combo DVD + Blu-ray, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne dès le 5 juillet 2022. Il est proposé en version originale sous-titrée français et en audio français. Dans les suppléments, Un grand-père miraculeux, présentation par Christian Lucas, Diaporama d’affiches et photos, Bande-annonce originale.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 07:24

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir ce film à sketches comiques sorti en 1954.  réalisé par, Henri Decoin, Gianni Franciolini,  Ralph Habib et Jean Delannoy, qui nous entraînent dans les lits aux multiples usages avec humour.

L'histoire réunit quatre passagers d'une automobile, bloqués en rase campagne par les intempéries. Partageant leur logis provisoire, ils racontent leurs déboires dont le point commun est un lit.

Le billet de logement, réalisé par Henri Decoin.

Durant la guerre de 1940, un capitaine parachutiste anglais nommé Davidson se présente chez Jeanne Plisson muni avec d'un bordereau de réquisition pour se loger. Resté au front, son époux est absent alors qu'elle est enceinte. Durant la nuit, elle accouche et Davidson doit s'improviser accoucheur.

Avec Jeanne Moreau et Richard Todd.

Le divorce, réalisé par Gianni Franciolini, d'après Michel Kelber.

Américain vivant à New York, Roberto tente de divorcer. Il fait appel aux services d'une escort girl aguerrie aux flagrants délits, la jolie Janet. Passée à soigneusement respecter l'intimité de chacun, ils partagent la nuit à l'hôtel. Après le divorce prononcé, ils se marieront.

Avec Dawn Addams et Vittorio de Sica.

Riviera Express, réalisé par Ralph Habib.

Avenant et souriant chauffeur routier, Riquet rencontre Martine, une jolie conductrice en panne. Elle l'invite à le rejoindre dans sa chambre alors qu'il s'apprête à dormir dans son bahut. Riquet savoure chaque instant mais quelle est sa surprise, quand il se réveille brusquement.

Avec Françoise Arnoul : et Marcel Mouloudji.

 

 

Le lit de la Pompadour, réalisé par Jean Delannoy, d'après Carlo Rim.

Entre la fin du XIXème et le tout début du XXème siècle, le président du Conseil, Émile Bergeret sait profiter de cette belle époque. Il offre un somptueux lit à sa maîtresse, réputé pour porter bonheur à ses usagers. Mais la livraison est détournée et le lit arrive chez la jolie Agnès de Rungis. Ce lit aurait connu un passé historique qui sera dévoilé bien plus tard d’autant que le cavakeur Bertrand Germain-Latour es dans les parages.

Avec Martine Carol, François Périer, Bernard Blier, Nicole Jonesco, Lewis E. Ciannelli, Max Dalban,

Un film à quatre courts ségments aux intrigues légères et amusantes centré sur le lit de tant de secerets et de fantaisies entre fantasmes, romantisme, accouchement et vénalité

Le film Secrets d’alcôve, distribué par Gaumont, est disponible en DVD, dans les meilleurs bacs depuis le 15 juin 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
15 juin 2022 3 15 /06 /juin /2022 07:24

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique sortie en 1957, réalisée par Yves Ciampi, pour un triangle amoureux dans un Japon meurtrie d’apr-s guerre en pleine reconstruction.

Pierre Marsac, un ingénieur français qui travaille sur le chantier pétrolier de Nagasaki, rencontre et s’éprend de Noriko, une jeune orpheline. Conquis par elle et par cette vie nouvelle, il envisage de rester au Japon, quand arrive la journaliste Françoise Fabre, son ex-maîtresse avec l’intention de renouer avec Pierre quand arrive un typhon sur la ville.

Film romantique exotique par excellence des années cinquante avec sa dose de mentalité qui passerait difficilement de nos jour dans une sorte d’esprit colonialiste d’après seconde guerre mondiale qui frise parfois l’outrance du mauvais goût. Ainsi, cet ingénieur français d’un âge très certain avec cette jeunette nippone pour un triangle aussi peu amoureux s’avère savoureux, souvent subtil et émouvant. Bien que le Japon vaincu douze ans plus tôt, nous doutons qu’il ait eu besoin de nos services pour leurs ports et leurs navires sous occupation militaire et administrave autant que politique et économique américaine.

Le petit casque de sécurité du soldat de 14-18 de Pierre est symbolique. Quand à la demande de visite touristique de la ville après la seconde bombe atomique dénote la désinvolture de la journaliste française tout en rappelant et dénonçant le crime contre l’humanité, sans parler des bombardements criminelles aux bombes incendiaires dans des villes de bois aux centaines de milliers de victimes civiles. On notera le très beau trio dans une lutte de cœur mais aussi de la lutte entre l’occident et l’Orient, le modernisme et le traditionalisme, tant dans les mentalités que dans la mode vestimentaire. Pierre montre ainsi son attachement au Japon par la petite japonaise face à l’ancienne maîtresse que sa carrière compte avant tout. La fin est très symbolique des dégâts des bombes atomiques sur le Japon. À l'origine l’intrigue était tirée du roman de Thomas Raucat, L'honorable partie de campagne, situant l'histoire d'un Français découvrant le Japon en 1925. De très belles scènes du typhon avec Jean Marais toujours en cascade pour un beau réalisme.

Avec Danielle Darrieux, Jean Marais, Keiko Kishi, Gert Fröbe, Sô Yamamura, Hitomi Nozoe et Kumeko Urabe.

Le film Typhon sur Nagasaki, distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray, image et son restaurés, dans les meilleurs bacs depuis le 15 juin 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants, et en audiodescription pour les aveugles et malvoyants..

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
10 juin 2022 5 10 /06 /juin /2022 09:01

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette comédie sortie en 1983, réalisée par Marcel Julian, d’après une idée de Marcel Dassault pour une romance de jeunesse.

À l’âge de cinq ans, François et Malène fuguent ensemble et se réfugient au commissariat de Deauville. Dix ans plus tard, François devenu adolescent, atterrit par hasard en parachute dans la propriété des parents de Marlène. Les deux jeunes gens se retrouvent le temps d’un bal puis partent en vacances en Camargue.

On a du mal à imaginer une adolescence française de la petite bourgeoisie des années quatre vingt dans ce deux jeunes, mais bien plus des personnes âgées du siècle précédent. Ainsi, sur une idée de l’avionneur Marcel Dassault, se dessine le premier amour d’un jeune qarçon que le hasard  le fait retrouver une jeune filles croisé dix ans plus tôt dans leur enfance. Une intrigue qui révèle une mentalité machiste prégnante,dans une amourette de jeunesse entre deux jeunes de quinze ans après une césure qui les séparent pour une histoire d’amour plus délétère que romantique tellement elle est si peu partagée. Visiblement, seul le jeune garçon se croit amoureux et exige la même chose en retour que les menacées verbales et harcèlement possessif mettent mal à l’aise. Ambiance lourde et surannée, langage châtier et retenu, l’intrigue trouve son charme parle jeu des enfants et des adolescents. La mise en scène est naturellement maîtrisée avec de belles images de la Camargue aux accents exotiques. Un bon miroir de la société d’alors.

Avec Michel Sardou et Cyrielle Clair, Malène Sveinbjornsson, Élisa Servier et Alexandre Sterling, Cécile Magnet, Henri Courseaux, Bernard Alane, Alain Doutey, Céline Ertaud, Marie-Christine Darah, Serge Sauvion, Charles Moulin, Robert Dalban et les jeunes Camille Raymond et Nicolas Escale, Frédérique Daubaire, Jacques Chazot et Mireille Darc.

Le film L'été de nos quinze ans, distribué par Gaumont, est disponible en DVD dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 15 juin 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
10 juin 2022 5 10 /06 /juin /2022 08:08

Un grand merci à Gaumont pour m’avoir permis de découvrir cette compilation de 14 courts-métrages sortis entre 1930 et 2006, pour un aperçut de la création française aussi diversifiée.

À l’occasion de la 500ème édition de la collection Gaumont Découverte DVD, une anthologie exceptionnelle de nombreux courts métrages inédits et rares de grands réalisateurs qui ont fait le succès de la collection, proposés dans une édition limitée 2 DVD et 14 courts métrages : avec À propos de Nice de Jean Vigo et Boris Kaufman (1930), Le mot de Cambronne » de Sacha Guitry (1937), Les chevaux du Vercors de Jacqueline Audry (inédit, 1943), Les bonnes manières d’Yves Robert (inédit, 1951), La marche de Michel Audiard (1951), La chasse à l’homme de Pierre Kast (inédit, 1952), L’honneur est sauf d’Édouard Molinaro (inédit, 1954), Chronique provinciale de Jean-Paul Rappeneau (inédit, 1958), Vive le Tour ! de Louis Malle (1962), Maître Galip de Maurice Pialat (1964), L’avant-dernier de Luc Besson (1981), Jeu de vilains » de Bruno Boucher (inédit, 1988), Faut pas faire chier Albert de Philippe de Chauveron (inédit 1997) et Terminus de Francis Veber (inédit 2006).

Un beau florilège de courts et moyens métrages rendant hommage aux cinéastes français à la collection Gaumont par le biais souvent de films inédits. Une variété de thématiques et d’univers qui nous plonge dans des mentalités, dans l’humour ou le drame d’une France révolue. On remarquera cependant une seule réalisatrice, Jacqueline Audry qui mériterait d’être rééditée, pour treize hommes dont certains peu recommandables, quand d’autres réalisatrices méritaient la parité telle que Alice Guy, Germaine Dulac, Nicole Vedrès, Andrée Fleix, Agnès Varda ou Danielle Huillet pour ne citer qu’elles que nous éespérons voir intégrées dans la collection Gaumont Découverte DVD. L’occasion de confronter les styles de mise en scène et de cadrages, de parcourir des intrigue dans un format court parfois plus percutant que nombre de longs métrages,

Avec Sacha Guitry, Jacqueline Delubac, Pauline Carton, Maurice Biraud, Boris Vian, Marthe Mercadier, Gérard Landry, Geneviève Cluny, Édouard Molinaro, Yves Robert, Jean Marsan, Yori Bertin, Marcel Cuvelier, André Reybaz, Pierre Jolivet, Jean Reno, Fabrice Roche, Alan Adair, Astrid Veillon ou encore Denis Manuel.

Le film La malle aux trésors, distribué par Gaumont, est disponible en DVD et Blu-ray, image et son restaurés, dans les meilleurs bacs dès le 15 juin 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour les sourds et malentendants.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
30 mai 2022 1 30 /05 /mai /2022 13:31

Un grand merci à Coin de Mire Cinéma pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique sortie en 1957, réalisée par Maurice Delbez, pour une meilleure reprise et une immersion dans le monde des machinstes des voies ferrées.

1940. Conduit par le mécanicien Pierre Pelletier et son second Jean Marcereau, un dernier train emporte à travers les bombardements les familles qui fuient le Nord de la France. Mary Johnson, une jeune femme est tuée et laisse à ses côtés une enfant en bas âge, Norma, que Pelletier va adopter et envoyer en nourrice avec son fils Roland de cinq ans. Les années passent. Les deux jeunes gens viennent s’installer chez leur père et découvrent sa vie de cheminot qui ne laisse de place à personne d’autre qu’à sa locomotive à vapeur.

Reprise du film muet d’Abel Gance, Maurice Delbez a laissé tomber la partie immorale et effroyablement glauque originelle pour une version plus proche de La bête humaine de Jean Renoir d’après Émile Zola. Une plongée donc dans la vie passionnée des cheminots avec l’évolution des machines passant de la vapeur au diesel et à l’électricité de plus en plus rapides et moins humaine.

La partie sale de Gance sur la petite Norma est réduite au mensonge de sa naissance axant toute l’intrigue sur Pierre aussi peu tendre avec les enfants au profit de sa machine et falsification d’identité quand il ne passe que le plus clair de son temps de sa vie avec sa machine, laissant fils et fille « adoptive » à une lointaine nourrice et de se rendre compte trop tard qu'ils ont grandit entre temps et qu'ils sont devenus des adultes, même s'il suinte une jalousie que Norma soit amoureux d'un jeune gars de son âge. J’ai beaucoup aimé la mise en scène, la mise en valeur d’un métier et des machines augurant l’évolution de la société d’après seconde guerre mondiale tant dans la technologie que dans les mœurs sociétale. Un monde de mes grand-parents à des postes divers qui raisonne en souvenirs et témoignages.

Avec Jean Servais, Pierre Mondy et Catherine Anouilh, Claude Laydu, François Guérin, Julien Bertheau et Georges Chamarat, Yvette Etievant et Georges Jamin, Louis Viret et Paul Peri, François Guérin, Paul Mercey et Charles Bouillaud, Émile Riandreys et Carmen Duparc,  et Jacqueline Doyen, Christine Capri et Jacqueline Doyen, Jean Filliez, Jacqueline Gay et Yvonne Jacquemot, Émile Riandreys et Eliane Saint-Jean.

C’est avec un immense plaisir que Coin de Mire Cinéma nous offre une nouvelle fournée de six films avec Charmants garçons, Les liaisons dangereuses, Chère Louise, Le ciel sur la tête, La roue, Rue des cascades (Un gosse de la butte). Cette superbe édition est sous forme de Digibook Édition collector limitée à 3 000 exemplaires et numérotée - Blu-ray + DVD + Un livret de 24 pages reproduisant des documents d’époque + 10 reproductions de photos d’exploitations (14,5 x 11,5 cm) + La reproduction de l’affiche d’époque (29 x 23 cm), par un éditeur passionné de qualité, Coin de Mire Cinéma, qui nous offre l’amour du septième Art avec les images et le son de très haute qualité, agrémenté des actualités Pathé d’époque, des réclames publicitaires, et des bandes-annonces d’alors.

Le film La roue, distribué par Coin de Mire Cinéma, est disponible en Digibook - Blu-ray + DVD + Livret, Restauration 4K à partir du négatif original par Studiocanal, avec le CNC et Coin de Mire Cinéma, dans les meilleurs bacs depuis le XXX 2022. Il est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants et en audiodescription. Dans les suppléments, Actualités Pathé d’époque, Réclames publicitaires d’époque, Bande-annonce et Bandes-annonces de la collection « La séance ».

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 10:32

Un grand merci à Sidonis Calysta pour m’avoir permis de découvrir ce polar brutal poliziottesco sorti en 1974, réalisé par Mario Bava, sur la folle cavale de bandits etleurs otages.

En possession de l’argent volé à un transport de fonds dont ils éliminent l’un des convoyeurs, quatre braqueurs prennent la fuite devant la police. Si l’un d’eux est tué, les trois autres, Les trois autres, Dottore, Bisturi et Trentadue se couvrent en prenant en otage une femme, Maria, ainsi que Riccardo, un automobiliste qui affirme conduire son garçonnet malade à l’hôpital. Commence alors une cavale où, à chaque instant, le pire peut arriver. Film sauvé par l’actrice principale d’une saisie judiciaire pour dette au décès d’un des producteurs, il vu deux reprises. Comme des chiens enragés (Come cani arrabbiati) réalisé en 1976 par Mario Imperoli et  Enragés, réalisé par Éric Hannezo en 2015.

Un polar époustouflant dont l’intrigue est un huis clos quasi entièrement dans une voiture en fuite dans laquelle trois dégénérés fous furieux retiennent en otage une jeune femme au sort violent et un passager au comportement ambigu. Une fuite en avant meurtrière qui en effet comme attendu se termine comme on s’en doute. Extrêmement angoissant, terriblement efficace, obligatoirement violent, forcément meurtrier, la réalisation est passionnément originale de par sa conception et ses protagonistes. poliziottesco par excellence, ce polar spaghetti innove par ce véhicule de malheur centre du drame. Éprouvant, glacial et brutal, Mario Bava réussissait un petit bijou macabre de prouesse et de talent, d’ingéniosité et de d’innovation dans le genre.

Avec Riccardo Cucciolla, Aldo Caponi et Lea Lander, Maurice Poli, Luigi Montefiori et Erika Dario, Marisa Fabbri, Luigi Antonio Guerra et Francesco Ferrini, Emilio Bonucci, Pino Manzari, Ettore Manni, Mario Bava et Anna Curti, Stefano de Sando et Barbara Ehringer, Nina Gueltzow et Fabrizia Sacchi.

Le film Les chiens enragés, issu de la collection Thriller / Polar, distribué par Sidonis Calysta et sa page Facebook, son restauré, en Édition Version restaurée Master haute définition Boîtier Digibook limité, DVD  et Blu-ray + un livret de 24 pages rédigé par Marc Toullec, est disponible depuis le 26 mai 2022. Il est proposé en version originale intalienne sous-titrée français et en audio français. Dans les suppléments, Kidnapped, montage italien du film Les chiens enragés  (95’, VOST), Le film vu par par Olivier Père, Présentation du film par Gérald Duchaussoy et Romain Vandestichele, Con la Bava a la boca, documentaire.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0