Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 21:20

Traiter un sujet aussi grave est un pari risqué. Surtout après cet excellent Une époque formidable... avec Gérard Jugnot et Victoria Abril. Je dois avouer, sans m'extasier, avoir passé un moment assez fort. La réalisation est impeccable, malgré quelques petites longueurs. Les actrices sont extraordinaires. Julie-Marie Parmentier est magnifique dans ce rôle dur et désespéré, et la révèle... enfin ? Quand à la toute jeune Nina Rodriguez (Le Premier jour du reste de ta vie), elle me fait penser à la talentueuse Garance Le Guillermic dans Le hérisson. Autant Zabou que Bernard Campan sont sobres et efficaces. De même qu'Antonin Chalon. Après, quant à savoir si No est représentative des SDF, est un détail. Ce qui compte, c'est de parler de tous ceux que l'on croise dans la rue, le métro, les gares, comme s'il était normal qu'un Etat aussi républicain que le notre, laisse sans s'en préoccuper une frange aussi importante de sa population. Ça peut être chacun d'entre nous demain. Zabou réussi, à mon sens, à nous interpeller.

3 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 15:10

Zarbi, glauque, limite malsain. Et collection de nibars d'adolescentes, voir plus, qui n'apporte rien qu'une impression de voyeurisme. Je n'ai pas accroché du tout à cette histoire ennuyeuse et sans grand intérêt. C'est long et stérile. D'autant que le résumé parlait du monde de la cylindrée sur le circuit de Rungis, et on en voit quasiment rien. De nuit, passages rapides de phares durant trente secondes, et c'est tout. Histoire de solitude ? d'éveil sexuel ? d'ennuie ? Les actrices, Léa SeydouxAgathe Schlencker ou Anaïs Demoustier, à par parler cul et se mettre à poil, ne sont ni mauvaises, ni transcendantes. C'est le film dans son ensemble qui n'est pas bien.

1 étoile

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 18:47

Le dernier film de la liste du Festival d'automne. Je ne sais pas trop s'il y a quelque chose de particulier à comprendre, s'il y a une parabole cachée, ou rien ? toujours est-il que je ne suis pas vraiment en mesure de dire si c'est nul ou génial. L'idée d'un pneu serial killer, est à la base une idée fun en soit. Why not ? C'est le reste, tout le reste ! Humour meurtrier, si humour il y a. L'absurdité d'un cinéma d'auteur, ou le contraire. Bref ! Ma seule impression, pas très intelligente sans doute, c'est que j'ai trouvé ce film très moyen et assez chiant. Par contre Roxane Mesquida (Kaboom) n'a pas que de beaux yeux... miam !

2 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 20:36

Enfin un bon film catastrophe comme je les aime ! Tiré d'une histoire vraie, et mené tambour battant, sans temps mort, ni trop de morale conservatrice habituelle. Bien sûr, la famille à droit au chapitre, las ! Mais dans l'ensemble, place à l'action, à l'émotion et à la tension. C'est vif, c'est palpitant, c'est prenant. Je ne me suis pas ennuyé une seconde, et même si je devinais le dénouement, je sentais l'angoisse monter en moi. Si Denzel Washington nous gratifie d'un éternel même rôle, avec son sourire ravageur, il s'impose carrément. Rosario Dawson, est vraiment éclatante de beauté et s'affirme avec efficacité. Chris Pine est pas mal non plus, en bad boy rédempteur. Petit agacement personnel, sa meuf le largue comme une merde, mais court dans ses bras dès lors qu'il devient un héros, comme une belle pouf ! Tout ce qui brille, attire dit-on... Un super bon moment à vivre !

3 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 18:34

Remake de Le dîner de cons, on pouvait légitimement s'attendre au pire ratage (piratage ?). Il n'en est finalement rien, de justesse. Force est de constater que j'ai bien ri. Quelque peu édulcoré, version plus gentille, le côté cynique de la version française à été mis de côté. Des longueurs incontestables, mais pas mal de fous rires. Steve Carrel est décidément extraordinaire. Paul Rudd s'en sort bien, mais sans commune mesure d'avec Thierry Lhermitte. Par contre, c'est définitif, Zach Galifianakis est un sombre nullard, insupportable, qui joue le même et stupide rôle à gerber. Stéphanie Szostak est mignonnette. Quand à Lucy Punch, qui m'avait épaté dans le dernier Allen, certes dans un registre similaire, crève l'écran. Elle me fait penser à Frédérique Bel. En conclusion, ça ne vaut pas l'intelligence du film de Francis Veber. Rien ne peut remplacer le vrai con, joué par l'excellentissime Jacques Villeret, mais ça aurait pu être pire. Finalement, une bonne surprise.

2 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 11:38

Dans l'excellent Le hérisson, Renée (Josiane Balasko) nous faisait découvrir un film japonais de Yasujiro Ozu. La phrase finale m'avait donné l'envie impératif de le voir. De fait, il s'agit d'un très beau film. Deux soeurs, que tout oppose, Kinuyo Tanaka (Setsuko) et Hideko Takamine (Mariko), sont le symbole du Japon d'après guerre. L'archaïque et le moderne. Leurs relations, conflictuelles et complices est divinement interprété. L'une et l'autre recherchent le bonheur dans l'amour de jeunesse, en vain ! Setsuko est mariée à un homme violent et alcoolique. Mariko veut un homme qui n'est pas intéressé. La lutte entre tradition ancestrale et modernité est un combat difficile. C'est délicieusement bien filmé, avec cette touche sensible émouvante. Les deux actrices sont sublimes.

 

Pourquoi les Monts de Kyoto sont-ils violets ?

C'est vrai. On dirait du flan d'azuki.

C'est une bien jolie couleur.

3 étoiles

 

 

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 18:09

Un road movie de plus, qui pour se distinguer des autres, tente d'innover tant bien que mal. Ça se veut comique, mais le mélange des genres, abouti à un truc assez indigeste. Entre des « gags » d'une extrême violence (avec l'enfant, avec l'handicapé), des scènes sensibles (le père d'Ethan), et parfois trash (branlette dans la voiture), le tout est enrobé de réparties plus ou moins drôles, et toujours dans l'excès. Du coup, on ne sait jamais trop sur quel pied danser. C'est lourd, gras, violent, exécrable. L'histoire est des plus minces, et souffre de longueurs pénibles (courses poursuites). Le duo Robert Downey Jr. et Zach Galifianakis, par ailleurs, fonctionne assez bien. C'est juste de mauvais gout.

1 étoile

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 14:45

M'attendant au pire, j'avoue m'être bien amusé. Autre variante de De l'autre côté du lit, François Ozon nous conte une histoire, qui avec ses faux airs désuets, n'en est qu'une bonne critique de la société libérale. C'est fin, drôle et sympathique, mais de qualité inégale. C'est servi par de bons acteurs. Catherine Deneuve est plus qu'excellente, elle est géniale. Fabrice Luchini est très fin en misogyne cynique, même si c'est du déjà vu. Voir Gérard Depardieu en « communiste » serait « amusant » si on ne l'avait pas entendu version réac lors du mouvement contre la réforme de la retraite. Ce n'est pas le film de l'année, mais qui se laisse agréablement regarder.

2 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 23:34

Sérieusement, je ne pouvais pas passer sous silence (silent ?) le deuxième opus tout aussi barge que le premier, mais avec plus de tendresse. Toujours la même dream team, et en plus la trop jolie Rosario Dawson (La 25ème heure) qui apporte du romantisme, un peu trash certes, mais ô combien adorable. Et puis encore des guest star comme Ben Affleck (The town) ou Jason Lee (Ivresse et conséquences) Toujours autant de répliques géniales. Pour autant je n'ai toujours pas résolu cette question existentielle : suis-je Dante ou Randall ?

4 étoiles

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 13:18

Hooo quelle grosse déception ! j'hésitais à y aller tant les critiques étaient bonnes et me donnaient la trouille à l'avance… et rien ! Oui, c'est vrai, les décors sont plus chics, et ? Justement, dans le premier, tout était fait pour faire peur, et j'ai eu peur ! La mauvaise qualité image, les sons, le décor, l'enfermement, les personnages. J'avais vraiment flippé. Là tout est trop beau, trop facile, trop commun. C'est pas bien, pas bon, c'est nul. Tod Williams n'a pas su perdurer le plaisir. J'irais pas voir les autres, car présageons qu'il y aura les 3, 4... ad vitam ! Pas de soucis pour ce soir, je dormirai comme un bébé. Pourtant David Bierend, Brian Boland, comme Molly Ephraim et Katie FeatherstonSeth Ginsberg et Sprague Grayden, William Juan Prieto et Jackson Xenia Prieto ou Micah Sloat font ce qu'ils peuvent avec conviction.

1 étoile

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article