Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 15:05

Encore une bien sympathique histoire des petits lutins bleus, réalisée par Kelly Asbury (Gnomeo et Juliette), d’après bien sûr les personnages de Peyo, pour une aventure de solidarité et d’amitié face au bien méchant ennemi de toujours.

La jolie petite Schtroumpfette, seule fille du village des Schtroumpfs, qui plus est n’en est pas à l’origine une vraie, pure création du méchant sorcier Gargamel, se demande quel est sa spécificité. Après une petite et dangereuse escapade, elle découvre l’existence d’autres Schtroumpfs. Elle décide de partir à leur recherche, suivi par les Schtroumpfs costaud, à lunettes et maladroit, quand le méchant Gargamel désire aussi les trouver pour extraire leurs pouvoirs et devenir le plus puissant de tous les sorciers.

De nouvelles aventures des nos chers petits amis, qui font le bonheur des enfants comme des parents. Lecteur assidu dans ma jeunesse des bandes dessinées de Peyo, j’ai naturellement en fan accompagné les séries animées et sagas au cinéma Les Schtroumpfs ou Les Schtroumpfs 2. Cette fois-ci, la thématique est la différence par le biais de la Schtroumpfette, de son intégration et de la place dans la société des Schtroumpfs, et de l’amitié et la solidarité, mais aussi de l’égalité de tous. Des valeurs souvent bien oubliées dans notre monde plus prompt aux rejets, aux lois de la jungle et la soumission et l’intolérance et aux idées radicales machistes et racistes, qu’il est bon de rappeler dès le plus jeune âge. Une animation de qualité, aux décors et couleurs, pour un récit simple, vif et alerte plein de symboliques indispensables à marteler pour un mieux vivre ensemble.

Avec les voix françaises de Laëtitia Milot, Gérard Hernandez et Arié Elmaleh.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films animés
commenter cet article

commentaires